Emploi

A la Une

Retraites: quand un indicateur empêche de bien réformer

Les évaluations du Comité d’orientation des retraites donnent le ton en matière de réforme des pensions. Pourtant, les indicateurs utilisés par le COR méconnaissent certains paramètres pourtant essentiels dans la prise de décision. Texte d’opinion par Cécile Philippe, présidente de l’Institut économique Molinari, publié dans Les Échos. A l’Institut économique Molinari, nous créons des indicateurs pour simplifier la compréhension des données économiques. Nous nous intéressons aussi à ceux des autres,…

→ Lire la suite
A la Une

Retraites, excédents fictifs et réforme factice?

Reculer l’âge de la retraite à 65 ans ne rééquilibrera en aucun cas les retraites. Cela réduira les dérapages, sans les compenser. Texte d’opinion par Nicolas Marques, directeur général de l’Institut économique Molinari, publié dans Contrepoints. Cocorico. Les retraites seraient à nouveau excédentaires. Le Conseil d’orientation des retraites (COR) affiche un surplus de 900 millions en 2021 et attend un excédent de 3,2 milliards en 2022. Certains en concluent qu’il…

→ Lire la suite
A la Une

Retraites, mécomptes et déficits publics – Quand un baromètre officiel sous-évalué nuit au débat public depuis 20 ans

L’Institut économique Molinari publie une étude inédite chiffrant le déficit des retraites françaises en tenant compte du déficit de l’État et des déséquilibres des retraites des fonctionnaires, aspects oubliés par le Conseil d’orientation des retraites (COR). Construite à partir des données officielles, cette étude offre une vision inédite des déséquilibres des retraites, qui sont un facteur explicatif du caractère systématique des déficits publics depuis le contre choc du Baby-boom. Lire l’étude…

→ Lire la suite
A la Une

Epargne à long terme, ne pas confondre baisse et perte

Alors que la réforme des retraites va revenir dans le débat politique, Cécile Philippe nous invite à considérer le rôle que les fonds de pension pourraient jouer en France s’ils étaient adoptés et bien gérés. Chronique par Cécile Philippe, présidente de l’Institut économique Molinari, publiée dans Les Échos. La France fait partie des pays de l’OCDE n’ayant ni fonds souverain ni fonds de pension collectif couvrant l’ensemble de la population.…

→ Lire la suite
A la Une

Avec moins d’enfants, la répartition appauvrit actifs et retraités

Pour une raison structurelle indépendante du retour de l’inflation, le pouvoir d’achat en France est mis à mal depuis des décennies. Le recours quasi exclusif à la répartition pour financer les retraites augmente le coût du travail et comprime les salaires nets depuis le contre choc du baby-boom. Au-delà des aménagements ponctuels mis en place pour préserver le pouvoir d’achat, avec des primes, heures supplémentaires défiscalisées et monétisation des RTT,…

→ Lire la suite
A la Une

Les trois clefs d’un marché du travail durablement dynamique

Il n’y aura pas de plein emploi sans une baisse massive des prélèvements obligatoires entravant la création de richesse en France, qu’il s’agisse de impôts de production ou des cotisations sociale. Et l’économie ne sera pas prospère si le capital humain est surexposé aux nouveaux risques. Interview avec Cécile Philippe, présidente de l’Institut économique Molinari, publiée dans Atlantico le 15 août. Atlantico : Dans un entretien à plusieurs voix pour…

→ Lire la suite
A la Une

Le mythe du sous financement de la protection sociale

Pour sauver le modèle social français, il faudra apprendre à faire mieux sans augmenter les cotisations. Texte d’opinion par Nicolas Marques, économiste et directeur général de l’Institut Molinari, publié dans L’Express. Le débat autour de la loi sur le pouvoir d’achat a donné lieu à des prises de position critiquant certaines mesures, présentées comme mettant à mal le financement de la protection sociale. Certains pensent même que les défenseurs de…

→ Lire la suite
A la Une

Retraites, l’enjeu est de généraliser la capitalisation collective en France

Nicolas Marques, Docteur en Sciences Économiques, est Directeur général de l’Institut économique Molinari. C’est un grand connaisseur des retraites, domaine qu’il a traité à la fois de façon théorique puis pratique pendant une vingtaine d’années. Il vient de co-signer « Pour une réforme des retraites qui réponde aux enjeux français Compétitivité, emploi, innovation avec la capitalisation pour tous », travail réalisé en partenariat avec CroissancePlus et l’Institut économique Molinari. Texte…

→ Lire la suite
A la Une

Quand le passé parasite le présent

Les services publics coûtent cher, les prestations se dégradent pourtant, et les fonctionnaires se plaignent de leurs conditions de travail. En cause, le manque d’investissement de l’État, qui consacre l’essentiel de ses ressources à payer le poids du passé. Et notamment les retraites… Chronique par Cécile Philippe, présidente de l’Institut économique Molinari, publiée dans Les Échos. Les résultats des dernières élections législatives – au-delà des incertitudes institutionnelles qu’ils créent –…

→ Lire la suite
2022

Reculer l’âge de la retraite pour réduire les déficits publics

BSmart, Be Smart du 04/05/2022, Stéphane Soumier recevait Nicolas Marques (DG, Institut économique Molinari), Emmanuel Grimaud (fondateur, Maximis) et Bertrand Martinot (Économiste – Directeur du conseil en formation et développement des compétences, Siaci Saint-Honoré) Nicolas Marques rappelle que se réjouir des rapports du Conseil d’orientation des retraites est dangereux. D’une part, les déficits sont loin d’être anecdotiques. Selon le COR, les déficits sont en moyenne de 0,2% du PIB depuis…

→ Lire la suite
Bouton retour en haut de la page