A la Une

La taxation française des services numériques, un cas d’école de démagogie fiscale

Article publié dans le Bulletin trimestriel de l’Association pour la liberté économique et le progrès social (ALEPS) n°167 d’avril 2019. Depuis 2017, les autorités françaises défendent la mise en place d’une taxe GAFA censée corriger une « injustice » fiscale. Si l’on se fie aux déclarations officielles, les grands acteurs américains du numérique bénéficieraient d’une fiscalité particulièrement avantageuse, avec 14 points de fiscalité en moins que les entreprises traditionnelles françaises ou européennes.…

→ Lire la suite

L’aube des idoles par Pierre Bentata (Les Editions de l’observatoire, 2019)

Pierre Bentata est professeur d’économie. Il s’intéresse à des sujets proches des nôtres, qu’il s’agisse de l’analyse des politiques publiques ou des questions plus intellectuelles, et écrit périodiquement pour l’Institut économique Molinari. Du coup, lorsque j’ai reçu son nouveau livre, je m’y suis plongée avec grand intérêt. Le projet est très ambitieux. Il ne se cantonne pas à son domaine d’expertise qu’est l’économie, il offre une classification des idéologies actuelles…

→ Lire la suite

Pourquoi la taxe GAFA finira par pénaliser notre économie

Chronique publiée le 23 mai 2019 sur Capital. Officiellement il s’agit de corriger une injustice. La fiscalité des grandes entreprises du numérique serait anormalement basse. Profitant de montages fiscaux avantageux, elles profiteraient des différences internationales de fiscalité. D’où l’intérêt de cette nouvelle taxe française, qui corrigerait une « injustice fiscale ». Mais, comme souvent, la réalité est bien moins simple qu’il n’y parait. D’une part, la fiscalité des géants du net américain est…

→ Lire la suite

Imitons les actionnaires au lieu de les envier

Texte d’opinion publié le 22 mai 2019 dans La Tribune. La question de l’appréciation des dividendes fait l’objet de critiques récurrentes. Outre que ces dernières ne se focalisent que sur une partie de la chaîne de création de valeur qui bénéficie aussi aux salariés et à l’Etat, elles ne s’interrogent pas sur la façon dont une partie plus large de la population pourrait en tirer profit.  Les actionnaires ont mauvaise…

→ Lire la suite

Entreprises du CAC 40, une richesse partagée

Texte d’opinion publié le 19 mai 2019 dans Les Échos. Seules les grandes entreprises étrangères sont plus impopulaires que les grandes entreprises en général. C’est l’une des raisons pour laquelle la taxe sur le numérique a reçu un bon accueil en dépit de sa contre-productivité annoncée. Dans ce contexte, expliquer que les chiffres montrent que le partage de la valeur des grandes entreprises françaises profite d’abord aux Etats et aux salariés peut…

→ Lire la suite

Le supermarché, c’est la panacée

Chronique de Cécile Philippe, présidente de l’IEM, publiée le 17 mai 2019 dans la revue Phébé. Nos capacités sont limitées, aussi bien dans le temps que dans l’espace. Si bien qu’il nous est impossible de produire tout ce dont nous avons besoin. Au contraire, pour ce faire, il nous est indispensable d’échanger et de coopérer avec les autres pour satisfaire la plupart de nos besoins. Le domaine alimentaire n’y fait pas…

→ Lire la suite

L’Institut Economique Molinari recherche un chercheur associé (H/F)

L’Institut Economique Molinari recherche un(e) chercheur(e) associé(e) pour travailler sur les projets en cours et contribuer au développement de l’Institut. Présentation de l’IEM L’Institut économique Molinari (IEM) est un organisme de recherche et d’éducation dont la mission est de favoriser une meilleure compréhension des phénomènes et défis économiques, en les rendant accessible au grand public. A cet effet, il effectue des recherches scientifiques, organise des cercles de réflexion, édite des…

→ Lire la suite

Les Français détestent-ils les actionnaires?

Selon une étude de l’Institut économique Molinari, les actionnaires des sociétés du CAC40 ne sont pas les premiers bénéficiaires des richesses créées par leur entreprise. Il y a un an, l’ONG Oxfam publiait une étude sur le partage des profits dans les grands groupes du CAC40. Cette étude avait relancé la polémique sur le partage des richesses, car, selon celle-ci, ce sont les actionnaires qui s’approprient plus de deux tiers des richesses créées. L’étude avait encore noirci l’image…

→ Lire la suite

Le partage de la contribution sociale et fiscale des entreprises du CAC 40 français en 2018…

Étude de l’IEM. La contribution sociale et fiscale des grandes entreprises, en France et dans le monde, reste en grande partie méconnue. Les présentations comptables ou financières classiques ne permettent pas d’extérioriser la création de valeur pour la collectivité au sens large. Conçues pour présenter les résultats des entreprises, elles se focalisent sur des données financières et sous-évaluent les gains pour la collectivité française et mondiale, tout en surévaluant les…

→ Lire la suite

L’IEM parmi les Top think tanks d’Europe

Le classement international de référence pour les think tanks, le Global-Go-To-Think-Thanks, a été actualisé début 2019. L’Institut Economique Molinari (IEM) est à nouveau à l’honneur dans la catégorie « Top Think-Tanks in Western Europe ». Il figure dans la liste des 141 boites à idées retenues, sélectionnées parmi les 1 523 organisations opérant en Europe de l’ouest. C’est la quatrième fois que l’institut est distingué depuis 2015. Au sein des autres lauréats, on trouve 6 partenaires…

→ Lire la suite
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer