Nicolas Marques

Nicolas Marques

Voir tous les articles de Nicolas Marques
2024

Pas de start up dynamiques sans fonds de pension

BFM Business, « Good evening business » du 04/04/2024 Les levées de fonds des start up françaises s’essoufflent. Nicolas Marques souligne que c’est la conséquence du manque d’épargne longue. Par rapport à la moyenne de l’OCDE, il manquait 8 900 milliards d’euros d’épargne longue fin 2020 dans l’UE. L’épargne retraite représentait 34 % du PIB fin 2021 en Europe, contre en moyenne 100 % dans les pays de l’OCDE. La France, avec une…

→ Lire la suite
2024

Retraites, sortir des faux semblants et provisionner les retraites des fonctionnaires

BFM Business, « Good evening business » du 04/04/2024 Le prochain rapport du Conseil d’orientation des retraites (COR) pourrait être plus réaliste que les précédents sur l’ampleur des déficits et leur évolution projetée, mais la messe n’est pas dite tant les résistances sont fortes. Nicolas Marques rappelle que les précédents rapports, construits « comme si » l’Etat équilibrait ses comptes, occultaient une cinquantaine de milliards d’euros de déficit chaque année au titre des retraites des…

→ Lire la suite
2024

Taxer les rentes, le miroir aux alouettes

BFM Business, « Good evening business » du 04/04/2024 Le gouvernement prétend trouver de nouvelles recettes en taxant les « rentes », en mettant plus à contribution les énergéticiens et groupes pétroliers. Nicolas Marques rappelle que les recettes publiques ne baissent pas et sont en hausse de 42 milliards par an en moyenne depuis 2019. En 45 ans, les recettes des administrations publiques n’ont baissé que 2 fois, en 2009 (crise économique) et 2020 (crise…

→ Lire la suite
A la Une

Les engagements retraite hors bilan creusent les déficits

La dette publique ne tient pas compte de tous les engagements donnés par l’État. Il faut aussi prendre en compte la dette hors bilan, qui passe généralement bien en-dessous des radars politiques et médiatiques. Nicolas Marques répond aux questions d’Atlantico. Atlantico : La dette française, ainsi qu’officiellement comptabilisée par l’Insee, reflète-t-elle systématiquement l’intégralité des dépenses et des emprunts ? Que peut-on dire des éventuels risques non comptabilisés que court notre économie ou les engagements hors-bilan…

→ Lire la suite
2024

La fausse piste des arrêts maladie pour rééquilibrer les comptes

Europe 1, Bonjour 5h-7h, du 27/03/2024 L’exécutif doit faire face à 18 milliards de déficits imprévus pour 2023. Il cherche désespérément quelques milliards d’euros à économiser pour 2024. Ses pistes incluent la réduction des dépenses d’arrêts maladie qui représentent 16 milliards d’euros par an ou 12 milliards par an lorsqu’on met de côté les accidents du travail. Nicolas Marques, directeur général de l’Institut économique Molinari, souligne que ce n’est pas avec ce…

→ Lire la suite
2024

Faire de vraies économies en provisionnant les retraites

Sud Radio, Parlons vrai chez Bourdin. Le 26/03/2024, Jean-Jacques Boudin recevait Stanislas Hannoun, Responsable de campagne justice fiscale et inégalités chez Oxfam France et Nicolas Marques, directeur général de l’Institut économique Molinari. Le déficit public de la France était de 154 milliards d’euros en 2023, soit 18 milliards de plus que prévu. Comme d’habitude, le gouvernement ouvre un concours Lépine de la chasse aux économies avec des pistes anecdotiques ou en…

→ Lire la suite
A la Une

En 2023, le salarié moyen était taxé à 54 % en France, la conséquence d’un vieillissement mal géré

Dans cette analyse publiée dans le numéro d’hiver de la Revue Politique et Parlementaire, Nicolas Marques met en perspective vieillissement et montée de la pression fiscale et sociale.  La pression sociale et fiscale est traditionnellement mesurée de façon macroéconomique, en rapportant le poids des prélèvements obligatoires au Produit intérieur brut (PIB). Cette mesure a l’avantage d’être un standard, mais elle agrège des fiscalités ciblant des entreprises et des ménages, ce qui…

→ Lire la suite
2023

Brider l’inflation normative, un enjeu économique

BFM Business, 26 décembre 2023, dans Good Evening Business Guillaume Paul recevait Nathalie Janson, professeur à Neoma Business School, Frédéric Farah, économiste et enseignant à l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, et Nicolas Marques, directeur général de l’Institut économique Molinari. Nicolas Marques souligne que l’instabilité fiscale est problématique. En cinq ans, le code de la consommation a pris 24 % d’embonpoint, celui de l’environnement a augmenté de 19 %, celui de la construction et…

→ Lire la suite
Vidéos

La suppression des impôts de production une nouvelle fois retardée depuis 1954

BFM Business, 26 décembre 2023, dans Good Evening Business Guillaume Paul recevait Nathalie Janson, professeur à Neoma Business School, Frédéric Farah, économiste et enseignant à l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, et Nicolas Marques, directeur général de l’Institut économique Molinari. Nicolas Marques rappelle que la suppression des impôts de production reste un enjeu. En 2022, nous avions 39 milliards de taxes de production, une fois les subventions déduites. C’était plus que les 27 pays…

→ Lire la suite
Vidéos

Moins de bonus écologique et plus de malus en 2024

BFM Business, le 26 décembre 2023, Guillaume Paul recevait dans Good Evening Business Nathalie Janson, professeure à Neoma Business School, Frédéric Farah, économiste et enseignant à l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, et Nicolas Marques, directeur général de l’Institut économique Molinari. Nicolas Marques souligne que l’augmentation du bonus écologique pour les ménages modestes achetant des véhicules électriques est une opération de communication. La proportion des ménages modestes achetant des voitures électriques neuves restera anecdotique, en…

→ Lire la suite
Bouton retour en haut de la page