Le chiffre de l'IEM

19% du PIB

Selon l’agence de notation Fitch, c’est le montant que les gouvernements européens vont devoir emprunter sur les marchés en 2010 pour financer leurs déficits et rembourser leurs dettes arrivant à échéance. Cette somme, qui représente 2 200 milliards d’euros, est le plus gros besoin de financement depuis des décennies. La France sera le plus gros emprunteur (454 milliards), loin devant l’Italie (393 milliards) ou l’Allemagne (383 milliards). Au-delà des chiffres, l’agence note que les gouvernements européens, dont la France, ont eu massivement recours à un endettement à court terme, source d’inquiétude car cela « augmente le risque de marché auxquels sont confrontés les gouvernements, notamment l’exposition à des chocs de taux d’intérêt ».

Source : Fitch Ratings-London-26 Janvier 2010, étude sur l’UE-15 et Suisse.

L’Institut économique Molinari

Voir tous les articles de l'IEM

Vous pourrez aussi aimer

Voir aussi

Fermer
  • 11%

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer