Publications

  • Juil- 2019 -
    19 juillet

    Jour de libération fiscale : pourquoi les français ne sont pas tirés d’affaire

    Interview avec Nicolas Marques publiée le 19 juillet 2019 dans Atlantico. L’Institut Molinari vient de publier une étude sur la pression fiscale et sociale réelle d’un salarié moyen de l’Union européenne. Nicolas Marques, directeur général de l’institut Molinari dévoile les conclusions de cette nouvelle étude. Atlantico.fr : L’Institut Molinari publie avec des donnée EY pour la 10ème année consécutive une étude sur la pression fiscale et sociale réelle du salarié…

    → Lire la suite
  • 18 juillet

    La pression sociale et fiscale réelle du salarié moyen au sein de l’UE en 2019

    L’objectif de cette étude est d’estimer la pression fiscale et sociale qui pèse réellement sur le salarié moyen dans chacun des 28 pays membres de l’Union européenne (UE) et la date à partir de laquelle il devient libre d’utiliser, comme il le souhaite, les fruits de son travail. Lire l’étude en format PDF Lire le communiqué de presse Read the study in English Read the English press release LES JOURS…

    → Lire la suite
  • 18 juillet

    The Tax Burden of Typical Workers in the EU 28 – 2019

    The purpose of this study is to compare the tax and social security burdens of individual employees earning typical salaries in each of the 28 member states of the European Union. ——————————————– Read the study in PDF format Read the Press release ——————————————– Abstract The purpose of this study is to compare the tax and social security burdens of individual employees earning typical salaries in each of the 28 member…

    → Lire la suite
  • 15 juillet

    Abandonner cette réforme des retraites ou la compléter ?

    Chronique publiée le 10 juillet 2019 dans Capital. L’idée d’une uniformisation des régimes de retraite, née d’une erreur de diagnostic et d’une ambiguïté, s’avère être aujourd’hui un piège politique redoutable. Et s’il était temps de l’abandonner ou de la compléter par un pilier en capitalisation? Provocation. Non pragmatisme, estime Nicolas Marques, directeur général de l’Institut économique Molinari. Sur le papier, la réforme des retraites proposée par le candidat Emmanuel Macron…

    → Lire la suite
  • 5 juillet

    Taxe GAFAM : une démarche économiquement contre-productive

    Interview avec Nicolas Marques publiée le 5 juillet 2019 dans Atlantico. En cherchant à gagner quelques centaines de millions d’euros par an sur le numérique, représentant à peine 0,03 % des recettes publiques françaises, nous sommes en train de nous tirer une balle dans le pied considère Nicolas Marques, de l’Institut Molinari. Atlantico : Taxer les géants du numérique, sur le plan économique, est-ce bien pertinent ?  Nicolas Marques : Les…

    → Lire la suite
  • 1 juillet

    Les grandes entreprises : imparfaites, mais si nécessaires

    Chronique de Cécile Philippe, présidente de l’IEM, publiée le 1er juillet 2019 dans la revue Phébé. La critique des grandes entreprises a le vent en poupe. À ce titre, le livre de Tyler Cowen est un défi majeur, l’auteur l’avoue lui-même. Il propose en neuf chapitres des réponses aux principales critiques formulées à l’égard du big business et nous invite à les dépasser. D’abord, il faut reconnaître ce que ces structures nous…

    → Lire la suite
  • Juin- 2019 -
    24 juin

    Retraites, une réforme qui occulte la question de fond

    Chronique publiée le 24 juin dans les Echos La réforme des retraites est à ce stade la réforme la plus risquée pour le président. Susceptible de générer un mécontentement significatif, avec des questions sensibles autour de  l’âge d’équilibre ou de l’âge pivot, elle passe à côté des enjeux à long terme. Le texte ne prévoit ni sanctuarisation des réserves, ni montée en puissance de la capitalisation, points cruciaux pour améliorer l’équation du…

    → Lire la suite
  • 20 juin

    Les entreprises du CAC 40, notre source de prospérité

    Chronique publiée le 20 juin 2019 dans Les Echos Seules les grandes entreprises étrangères sont plus impopulaires que les grandes entreprises en général. C’est l’une des raisons pour laquelle la taxe sur le numérique a reçu un bon accueil en dépit de sa contre-productivité annoncée. Dans ce contexte, expliquer que les chiffres montrent que le partage de la valeur des grandes entreprises françaises profite d’abord aux Etats et aux salariés peut sembler…

    → Lire la suite
  • 17 juin

    La taxation française des services numériques, un cas d’école de démagogie fiscale

    Article publié dans le Bulletin trimestriel de l’Association pour la liberté économique et le progrès social (ALEPS) n°167 d’avril 2019. Depuis 2017, les autorités françaises défendent la mise en place d’une taxe GAFA censée corriger une « injustice » fiscale. Si l’on se fie aux déclarations officielles, les grands acteurs américains du numérique bénéficieraient d’une fiscalité particulièrement avantageuse, avec 14 points de fiscalité en moins que les entreprises traditionnelles françaises ou européennes.…

    → Lire la suite
  • Mai- 2019 -
    23 mai

    Pourquoi la taxe GAFA finira par pénaliser notre économie

    Chronique publiée le 23 mai 2019 sur Capital. Officiellement il s’agit de corriger une injustice. La fiscalité des grandes entreprises du numérique serait anormalement basse. Profitant de montages fiscaux avantageux, elles profiteraient des différences internationales de fiscalité. D’où l’intérêt de cette nouvelle taxe française, qui corrigerait une « injustice fiscale ». Mais, comme souvent, la réalité est bien moins simple qu’il n’y parait. D’une part, la fiscalité des géants du net américain est…

    → Lire la suite
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer