Le chiffre de l'IEM

61 %

C’est, depuis le 31 janvier 2009, la baisse réelle des remboursements, décidée par l’assurance maladie, en cas de consultation d’un spécialiste ou d’un généraliste du secteur 1 hors « parcours de soins coordonnés ». C’est-à-dire, si le patient n’a pas déclaré un médecin traitant ou si ce dernier ne l’a pas orienté pour cette consultation. Ainsi, pour un tarif chez le spécialiste de 33 euros, l’assurance maladie ne remboursera aux assurés que 6,50 euros. Pour une visite chez le généraliste de 22 euros, elle ne leur reversera que 5,60 euros.

Sources : Site de l’assurance maladie, voir les tableaux de remboursements dans le parcours de soins coordonnés et hors parcours.

L’Institut économique Molinari

Voir tous les articles de l'IEM

Vous pourrez aussi aimer

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer