Le chiffre de l'IEM

454 milliards d’euros

Selon l’agence de notation Fitch Ratings, c’est le montant que le gouvernement français va devoir emprunter en 2010 pour financer son déficit et rembourser ses dettes arrivant à échéance. Il sera le plus gros emprunteur, loin devant l’Italie (393 milliards), l’Allemagne (386 milliards) ou le Royaume-Uni (279 milliards). Facteur aggravant, la facture associée à ce besoin de financement pourrait grimper en cas de hausse des taux courts. Les chiffres de l’agence montrent que la France est le pays européen qui a eu le plus recours à l’endettement à court terme en 2009 (205 milliards, soit plus l’Allemagne et le Royaume-Uni réunis), ce qui a allégé sa facture mais la rendra encore plus coûteuse en cas de remontée des taux d’intérêts.

Source : Fitch Ratings, 26 janvier 2010, étude sur l’UE-15 et Suisse.

L’Institut économique Molinari

Voir tous les articles de l'IEM

Vous pourrez aussi aimer

Voir aussi

Fermer
  • 11%

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer