Le chiffre de l'IEM

Le vieillissement pourrait coûter 9 fois plus que la crise

Selon le FMI, le coût de la crise économique représenterait 31 % du PIB français, tandis que la facture actualisée du vieillissement (dépenses de retraites ou de santé supplémentaires…) équivaudrait à 276 % du PIB. La crise actuelle et son cortège de plans de relance et de déficits ne seraient donc qu’un avant goût de ce qui attend les finances publiques françaises… Une bonne raison de plus pour mettre rapidement les dépenses publiques en ordre.

Source : FMI, Fiscal Implications of the Global Economic and Financial Crisis, p. 44 – June 9, 2009 – SPN/09/13.

L’Institut économique Molinari

Voir tous les articles de l'IEM

Vous pourrez aussi aimer

Voir aussi

Fermer
  • 11%

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer