Le chiffre de l'IEM

7,0 % du PIB

C’est le déficit attendu par la cour des comptes en 2009. La crise et le plan de relance n’en expliqueraient qu’environ la moitié, le reste étant structurel. Malgré un plan de relance moins important, le déficit français resterait supérieur à la moyenne des autres pays européens. En intégrant les emprunts de la société de financement de l’économie, qui finance notamment les banques, la dette publique serait voisine de 80 % du PIB.

Source : Cour des comptes, Rapport sur la situation et les perspectives des finances publiques, juin 2009|Rapport sur la situation et les perspectives des finances publiques, juin 2009, p. 51.

L’Institut économique Molinari

Voir tous les articles de l'IEM

Vous pourrez aussi aimer

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer