2018Articles

Énergies renouvelables : une révision qui risque de coûter cher

https://www.institutmolinari.org/energies-renouvelables-une,3370.html

La Commission européenne a fixé un objectif d’utilisation de 10% de biocarburants d’ici 2020 dans le cadre de sa politiquement de développement des énergies renouvelables. En même temps, elle vient de bannir l’huile de palme qui reste pourtant l’huile végétale la plus productive. Cet exemple montre l’incohérence de cette politique qui va déboucher sur une accumulation de réglementations, un gaspillage de ressources et des marchés inefficaces.

L’Institut économique Molinari

Voir tous les articles de l'IEM

Vous pourrez aussi aimer

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer