Le chiffre de l'IEM

31% ou 112 milliards d’€

C’est la part des dépenses qu’il aurait fallu supprimer pour équilibrer les comptes de l’État en 2010, sans augmenter une pression fiscale figurant parmi les plus élevées de l’OCDE et de l’Union Européenne. En 2010, l’État a en effet accusé un déficit de 112 milliards d’€, avec 254 milliards de recettes pour 366 milliards de dépenses.

Source : Certification des comptes de l’État, exercice 2010, Cour des comptes, mai 2011.

L’Institut économique Molinari

Voir tous les articles de l'IEM

Vous pourrez aussi aimer

Voir aussi

Fermer
  • 11%

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer