Le baromètre d’une des principales organisations indépendantes de recherche économique en Europe

Lors d’une réunion avec l’administration des impôts et des douanes, le ministre hongrois de l’Économie nationale, Mihály Varga s’est appuyé sur l’étude de l’Institut économique Molinari sur la pression fiscale et sociale des salariés moyens dans l’UE.

Cette étude annuelle – réalisée en partenariat avec EY – a l’avantage de décrire la pression fiscale et sociale réelle des salariés moyens. Etablie avec les taux de cotisations sociales, d’impôt sur le revenu et de TVA en vigueur, elle est la seule à offrir un état des lieux en temps réel, des mois avant les publications d’Eurostat ou de l’OCDE.

Au passage, le ministre hongrois de l’Économie nationale, Mihály Varga a présenté l’Institut économique Molinari comme « l’une des principales organisations européennes indépendantes de recherche économique », élément repris par la presse.

Nous sommes ravis, une fois de plus, de constater que nos études sont reconnues comme des travaux de référence et inspirent des politiques fiscales et sociales plus clémentes.

L’Institut économique Molinari

Voir tous les articles de l'IEM

Vous pourrez aussi aimer

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer