Vidéos

Jour de libération fiscale : la date où l’on se débarrasse du poids des impôts

Chronique économique diffusée le 27 juillet 2017 sur France 3.

Sur le plateau du 12/13 de France 3, Hervé Godechot nous explique quel est le principe du jour de libération fiscale fixé, par l’institut économique Molinari, à la date du samedi 29 juillet cette année.

Selon les calculs de l’institut économique Molinari, ce samedi 29 juillet sera en effetle jour de libération fiscale en France. “L’idée, c’et que tout ce que nous avons gagné collectivement et individuellement depuis le début de l’année a servi jusqu’ici à financer les dépenses de l’État pour l’école, la santé ou la défense. Le jour de libération fiscal est un terme très connoté politiquement, mais au-delà, il s’agit de tenter de mesurer, théoriquement au moins, le poids de la fiscalité sur le travail”, explique Hervé Godechot.

Dans les caisses de l’État

Quel est donc le poids de la fiscalité sur le travail pour cette année 2017 ? “Le salaire complet annuel, c’est-à-dire ce que votre employeur débourse au total pour vous payer, en moyenne en France, c’est 56 499 euros par personne”, rapporte le journaliste. En enlevant les charges patronales, les cotisations sociales, l’impôt sur le revenu et la TVA sur les produits achetés, la facture s’élève à 32 437 euros. “Soit 57,41% du salaire de départ. Le 29 juillet, nous aurons passé 57% de l’année, donc c’est comme si, depuis le 1er janvier jusqu’à aujourd’hui, la rémunération de votre travail était allée dans les caisses de l’État”, complète le journaliste.


Jour de libération fiscale : la date où l’on se débarrasse du poids des impôts

Etiquettes

L’Institut économique Molinari

Voir tous les articles de l'IEM

Vous pourrez aussi aimer

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer