2016

Déficits publics: une dépendance française

=https://www.pressreader.com/france/lopinion/20161108/281492160884167

Dans quelques heures, l’administration française sera exsangue et ne vivra plus qu’à crédit jusqu’à la fin de l’année. Cinquante-trois jours à emprunter, cinquante-trois jours aux crochets de ses créanciers. Cette situation, décrite en détail par le travail de l’Institut économique Molinari (IEM), devrait être vécue comme une honte, la honte française.

L’Institut économique Molinari

Voir tous les articles de l'IEM

Vous pourrez aussi aimer

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer