Evénements


Pour soutenir notre action :
Appuyer l'iem
Partager nos travaux :

Joignez notre groupe sur Facebook

Université d’automne en économie autrichienne

mardi 19 avril 2011.

- 1ère édition à Troyes du 30 septembre au 2 octobre 2011 -

rien

Commentaires de participants

« Je vous envoie ce mail pour vous remercier et vous féliciter pour l’organisation de cet événement. En effet, il fut à la fois très intéressant et enrichissant intellectuellement, très agréable (la qualité des restaurants y est pour beaucoup !) et permit de faire de sympathiques rencontres. Vivement l’édition n°2 ! » -Benjamin, le 5/10/11

« Cette première université d’automne a incontestablement été un grand succès et je suis ravi d’avoir pu y participer ! L’ambiance était plus que sympathique et les conversations très fructueuses. » -Renaud, le 4/10/11

« Un magnifique évènement, qui restera longtemps dans la mémoire de tous les participants. » -Éric, le 3/10/11

« Un petit message de remerciements et félicitations pour cette première université d’été. Les intervenants ont fait montre d’engouement et de didactisme, ajoutant la forme au fond. J’ai pris le train avec de nombreux auditeurs (jeunes, pour la plupart) et tous étaient vraiment enchantés. » -Erwan, le 2/10/11

« Je souhaitais vous remercier pour l’organisation de cette première université d’automne de l’école autrichienne en France et bien entendu de m’avoir permis d’y participer. Ce weekend a été très enrichissant et l’occasion de partager avec des personnes de profils différents et de points de vue divers. C’était aussi l’occasion pour moi de mieux comprendre ce courant de pensée et de trouver des pistes de réponses aux difficultés économiques actuelles, que je vais pouvoir maintenant partager avec d’autres personnes et en débattre. » -Ghita, le 2/10/11

JPEG - 128.4 ko

Plus de photographies…


VIDÉOS

Histoire de l’école autrichienne d’économie : Présentation de Guido Hülsmann, professeur de sciences économiques à l’Université d’Angers et directeur du séminaire d’économie autrichienne à l’Université de Paris II.

L’école autrichienne, plus actuelle que jamais : Présentation de Renaud Fillieule, professeur de sociologie à l’Université de Lille.

Le Cycle économique une conséquence de la manipulation de la monnaie : Présentation de Nikolay Gertchev, docteur d’économie de l’Université de Paris II Panthéon-Assas.

La déflation, un facteur de croissance et non un ennemi : Présentation de Guido Hülsmann, professeur de sciences économiques à l’Université d’Angers et directeur du séminaire d’économie autrichienne à l’Université de Paris II.


La crise financière est-elle derrière nous ? Les remèdes proposés : relance, endettement, sauvetage des banques, ont ils vraiment pansé les plaies de nos économies en berne ? C’est à ces questions que l’Université d’automne en économie autrichienne a tenté de répondre.

Partant du constat que les politiques économiques actuelles sont à l’origine des crises et reposent sur des théories erronées, l’Université proposait une série de conférences (voir programme plus bas) visant à présenter l’alternative offerte par les économistes de l’école autrichienne. Ludwig von Mises, Friedrich Hayek ou Murray Rothbard ont construit des outils analytiques puissants capables de rendre compte de la complexité des phénomènes économiques, en particulier celui du cycle économique.

Les conférences s’adressaient à la fois aux étudiants désireux d’approfondir leurs connaissances en découvrant une série de raisonnements cohérents pour expliquer la complexité des enjeux économiques, et aux professionnels désireux de comprendre le sens exact et les conséquences inattendues des politiques économiques contemporaines.

40 places pour participer à l’événement ont été pourvues au fil de l’eau.

Grâce à la générosité du site Internet 24hgold, certains étudiants rencontrant des difficultés financières ont pu être entièrement exonérés des frais de participation.

PROGRAMME

Vendredi 30 septembre

20h-23h Dîner-conférence

Samedi 1 octobre

8h : Accueil

8h30-9h45 : L’école autrichienne plus actuelle que jamais (PowerPoint)
Professeur Renaud Fillieule (Université Lille 1 membre du laboratoire de recherche CLERSÉ)

10h00-11h15 : Monnaie et banque, des institutions indispensables au développement économique (PowerPoint)
Professeur Marian Eabrasu (Groupe ESC-Troyes)

11h15-12h45 : L’économie de la déflation (PowerPoint)
Professeur Guido Hülsmann (Université d’Angers membre du laboratoire de recherche GRANEM)

13h-14h : Déjeuner

14h-15h15 : L’épargne, un pilier de notre richesse et non un frein à la croissance (PowerPoint)
Professeur Gabriel Giménez-Roche (Groupe ESC-Troyes)

15h30-16h45 : Le cycle économique, une conséquence de la manipulation de la monnaie (PowerPoint)
Dr. Nikolay Gertchev (Économiste à la Commission Européenne, Direction générale des affaires économiques et financières)

17h00-18h15 : La crise des subprimes, résultat d’un interventionnisme monétaire aux multiples facettes (PowerPoint)
Professeur Renaud Fillieule (Université Lille 1 membre du laboratoire de recherche CLERSÉ)

20h00-23h00 : Dîner et remise des prix du concours du meilleur article sur le thème « Le rôle de l’or dans la réforme du Système monétaire international »

Dimanche 2 octobre

9h15 : Accueil

9h45-11h00 : Les politiques de relance : les autrichiens versus Keynes et Friedman
Martin Masse (chercheur associé à l’Institut économique Molinari et directeur du Québécois Libre)

11h15-12h30 : Les risques liés à la dette publique
Professeur Gabriel Giménez-Roche (Groupe ESC-Troyes)

12h30 : Déjeuner et départ

CONCOURS DU MEILLEUR ARTICLE

L’Institut économique Molinari et le site Internet 24hgold ont le souci d’encourager une nouvelle génération à prendre la relève dans la production et la diffusion d’idées favorables à la prospérité des individus. Plus que jamais, le défi reste de réussir à communiquer des idées et concepts parfois complexes dans un langage et un style accessible aux citoyens raisonnablement instruits.

Depuis 2007, une crise financière et monétaire fait trembler les pays développés. Elle remet en question des politiques économiques menées sans discernement et pose la question de la pérennité du Système monétaire international actuel. Nous pensons que l’or a un rôle à jouer au sein de ce système et nous avons donc proposé le thème suivant pour le concours du meilleur article 2011 : « Le rôle de l’or dans la réforme du système monétaire international »

Jury du concours
Eric Lemaire, président fondateur du site Internet 24hgold
Cécile Philippe, directrice générale, Institut économique Molinari
David Moroz, professeur, ESC-Troyes

Le gagnant du concours 2011 est Romain Hery.

CONFÉRENCIERS

Marian Eabrasu est professeur d’économie et d’éthique à l’École supérieur de commerce de Troyes (ESC-Troyes). Il a été chercheur à l’International Centre for Economic Research (Turin, Italie) et à l’Institut Ludwig von Mises (Auburn, États-Unis). Il est l’auteur d’un chapitre intitulé « Towards a Convergence of the Ethics of Tax Evasion and Secession », à paraître en 2011 dans le cadre de l’ouvrage collectif The Ethics of Tax Evasion in Theory and Practice dirigé par Robert McGee.

Renaud Fillieule est professeur de sociologie à l’Université de Lille. Ses travaux actuels portent sur l’école autrichienne d’économie, dans les domaines de la macroéconomie et de la théorie des prix. Son dernier livre s’intitule L’école autrichienne d’économie. Une autre hétérodoxie (Presses Universitaires du Septentrion, 2010).

Nikolay Gertchev est docteur d’économie de l’Université de Paris II Panthéon-Assas. Depuis 2007, il travaille à la Commission Européenne sur les problèmes de stabilité financière dans les systèmes bancaires nationaux (Lettonie, Grèce, Irlande). Ses recherches se concentrent sur l’analyse des institutions monétaires (caisses d’émission, banques à réserve fractionnaire, processus de titrisation, etc.). Il a publié un article intitulé « Economic Nobel Prize » dans Libertarian papers, 2011.

Gabriel A. Giménez-Roche est professeur et responsable du département économie du Groupe ESC Troyes et maître de conférences à l’Institut d’Études Politiques de Paris. Il est l’auteur de « A Socially-Situated Praxeological Approach to Entrepreneurship », à paraître dans le numéro de septembre/2011 du Journal of Entrepreneurship.

Guido Hülsmann est professeur de sciences économiques à l’Université d’Angers et Directeur du séminaire d’économie autrichienne à l’Université de Paris II. Il détient un doctorat de l’Université technique de Berlin et est habilité à des recherches de l’Université Paris-Dauphine. Son dernier ouvrage est L’éthique de la production de monnaie (Harmattan, 2010).

Eric Lemaire est entrepreneur dans les domaines de l’environnement et de la communication.

Martin Masse est consultant en politiques publiques. Il est diplômé de l’Université McGill en science politique et en études est-asiatiques. Il a été conseiller du ministre canadien de l’Industrie en 2006 et 2007. Il est vice-président au contenu à l’Institut économique de Montréal.

David Moroz est Professeur d’économie à l’ESC-Troyes et directeur du programme ESC. Il travaille sur la culture entrepreneuriale dans les écoles française de commerce. Il est l’auteur de « Incertitude, connaissance et prédiction : les limites des stratégies de gestion du risque », Cognitiques, n°13, 2009.

Cécile Philippe est docteur en économie (Université Paris Dauphine, 2003). Elle est la fondatrice et directrice de l’Institut économique Molinari. Elle a écrit C’est trop tard pour la terre (Lattès, 2007).



Documents
Gabriel-GimenezRoche1011.pdf
Type : PDF (1.4 Mo)
Mis à jour le : 5 octobre 2011

Programme définitif
Type : PDF (493.2 ko)
Mis à jour le : 29 septembre 2011

Guido-Hulsmann1011.pdf
Type : PDF (146.9 ko)
Mis à jour le : 5 octobre 2011

Marian-Eabrasu1011.pdf
Type : PDF (4 Mo)
Mis à jour le : 5 octobre 2011

Nikolay-Gertchev1011.pdf
Type : PDF (66.6 ko)
Mis à jour le : 5 octobre 2011

Renaud-Fillieule1011a.pdf
Type : PDF (2.9 Mo)
Mis à jour le : 5 octobre 2011

Renaud-Fillieule1011b.pdf
Type : PDF (1.4 Mo)
Mis à jour le : 5 octobre 2011




Institut économique Molinari : proposer des solutions alternatives et  innovantes favorables à la prospérité de l’ensemble des individus composant la  société

Institut économique Molinari
Paris - Bruxelles - Montréal