Vidéos /Audio


Pour soutenir notre action :
Appuyer l'iem
Partager nos travaux :

Joignez notre groupe sur Facebook

TV (Arte) : Cécile Philippe sur les élections italiennes et la visite de François Hollande en Russie

lundi 4 mars 2013.

Débat diffusé le 1er mars 2013 dans le cadre du magazine 28 minutes, sur les ondes de Arte.

rien

Participation de Cécile Philippe, directrice générale de l’Institut économique Molinari, à un débat en compagnie de Thomas Klau, analyste politique au Conseil Européen des Relations Étrangères, et de Joëlle Meskens, correspondante du Soir à Paris, dans le cadre du magazine 28 minutes, animé par Elisabeth Quin et diffusé sur les ondes de Arte.

Voir l’émission… sur le site de Arte


Tiré du site de 28 minutes

Crise italienne : l’Europe responsable ? :: Quinze mois après la chute de Berlusconi remplacé par un gouvernement transitoire de technocrates mené par Mario Monti, les Italiens se sont rendus dimanche et lundi aux urnes afin de renouveler le Parlement dans le cadre d’élections législatives anticipées. Sans tarder, les résultats du scrutin privant le pays d’une majorité parlementaire (Chambre des députés à gauche et Sénat paralysé par le tsunami Beppe Grillo) ont semé le trouble non seulement au sein de la botte mais aussi dans l’Union européenne toute entière. En effet, si dans un contexte de récession, le peuple italien s’est soumis sans heurts aux mesures d’austérité prônées par l’Europe afin d’épargner le pays d’un recours à l’aide internationale, la troisième puissance économique de la zone euro doit aujourd’hui faire face à une impasse politique. Entre manque de confiance vis-à-vis de la classe politique actuelle et montée en puissance des populismes, la formation d’un gouvernement suffisamment solide pour mettre en place des réformes institutionnelles nécessaires est devenue un enjeu primordial à l’échelle nationale et européenne.

Hollande : le baiser russe ? :: Cette semaine, le Président de la République François Hollande, accompagné d’une importante délégation de chefs d’entreprise, a rendu officiellement visite à son homologue russe, le Président Vladimir Poutine, dans le but de resserrer les liens économiques mais aussi personnels entre les deux dirigeants. Une première, suite à la rencontre glaciale de juin dernier à Paris, lors de laquelle la Russie a été sommée devant la presse, de prendre ses distances avec le dictateur syrien. Dans un contexte international tendu, les deux-chefs d’État ont ainsi remis le sujet sur le tapis, cette fois, au Kremlin, entre autres discussions économiques, commerciales et politiques. « Nous avons le même objectif, éviter la dislocation de ce pays et ne pas laisser les terroristes profiter de ce chaos », a déclaré le Président français. Une perspective qui devrait passer par un « dialogue politique » sans lequel « aucune convergence » ne pourrait aboutir.

Elisabeth Quin, avec à ses côtés Renaud Dély et Nadia Daam, accueille pour en débattre : Joëlle Meskens, correspondante du Soir à Paris, Thomas Klau, analyste politique au Conseil Européen des Relations Étrangères, mais aussi l’économiste et fondatrice de l’Institut Molinari Cécile Philippe et la dessinatrice Catherine.




Institut économique Molinari : proposer des solutions alternatives et  innovantes favorables à la prospérité de l’ensemble des individus composant la  société

Institut économique Molinari
Paris - Bruxelles - Montréal