Notes et cahiers de recherche


Pour soutenir notre action :
Appuyer l'iem
Partager nos travaux :

Joignez notre groupe sur Facebook

Se libérer de la nature ou s’y emprisonner ? Coûts et conséquences de l’excès de précaution

par Hiroko Shimizu
lundi 4 novembre 2013.

Note économique

rien

En mai 2013, la star d’Hollywood Angelina Jolie annonçait être porteuse de la mutation génétique héréditaire BRCA1. De ce fait, la probabilité qu’elle développe un jour un cancer du sein était de 87 %. En subissant une double mastectomie préventive, elle réduirait ce risque à moins de 5 %. L’histoire d’Angelina Jolie n’est qu’une illustration, certes émouvante, de l’intérêt des progrès accomplis dans la connaissance du génome humain et de notre capacité croissante à le manipuler. On observe cependant un phénomène étonnant : l’opinion publique, globalement favorable à l’intervention de la génomique dans le domaine de la médecine, se montre beaucoup plus réticente lorsque ce même savoir est appliqué à l’agriculture. L’incohérence est regrettable.

Lire la Note économique…

Lire le communiqué de presse…



Documents
Se libérer de la nature ou s’y emprisonner ? Coûts et conséquences de l’excès de précaution
Type : PDF (676.6 ko)
Mis à jour le : 4 novembre 2013




Institut économique Molinari : proposer des solutions alternatives et  innovantes favorables à la prospérité de l’ensemble des individus composant la  société

Institut économique Molinari
Paris - Bruxelles - Montréal