Notes et cahiers de recherche


Pour soutenir notre action :
Appuyer l'iem
Partager nos travaux :

Joignez notre groupe sur Facebook

Les restrictions anti-trust européennes sur les rabais et remises de prix des entreprises « dominantes »

par Valentin Petkantchin
jeudi 7 juin 2007.

Note économique / Juin 2007

rien

En tant que consommateurs, nous bénéficions souvent de prix réduits, de rabais, de remises, de bons de réduction et de bons de fidélité de toutes sortes. Cependant, sous prétexte de préserver la concurrence, les autorités anti-trust européennes se sont attelées à interdire ces pratiques commerciales et cette variété dans les prix, qualifiés de « discriminatoires », notamment quand elles sont pratiquées par des entreprises « dominantes ». Contrairement à l’objectif affiché, cette politique de la concurrence pénalise les consommateurs en les privant de prix plus bas et de meilleurs services. Au lieu de protéger la concurrence face à un « abus de position dominante », elle met à l’abri des concurrents inefficaces.



Documents
Note économique
Type : PDF (159.8 ko)
Mis à jour le : 7 juin 2007

Communiqué de presse
Type : PDF (43.9 ko)
Mis à jour le : 7 juin 2007




Institut économique Molinari : proposer des solutions alternatives et  innovantes favorables à la prospérité de l’ensemble des individus composant la  société

Institut économique Molinari
Paris - Bruxelles - Montréal