Notes et cahiers de recherche


Pour soutenir notre action :
Appuyer l'iem
Partager nos travaux :

Joignez notre groupe sur Facebook

Et si on interdisait tout simplement le tabac ?

par Valentin Petkantchin
mercredi 1er février 2012.

Note économique

rien

Dans leur volonté de combattre le tabagisme, de nombreux États, dont la France, ont sans cesse alourdi la fiscalité et multiplié les réglementations. Au point que la question de la prohibition du tabac se trouve déjà ouvertement posée dans certains pays, des projets de loi allant en ce sens y ayant vu le jour.

Pourtant, les effets économiques et sociaux des politiques prohibitionnistes ont été analysés in extenso. Elles se sont avérées pire que le mal : consommation de produits de moindre qualité et plus dangereux pour la santé, trafic illicite et contrebande, des coûts pour faire respecter l’interdiction et une corruption qui finissent par peser sur les finances publiques et l’ensemble de la société.

Lire la Note économique (Read the English version)

Lire le communiqué de presse



Documents
Et si on interdisait tout simplement le tabac ?
Type : PDF (567 ko)
Mis à jour le : 1er février 2012




Institut économique Molinari : proposer des solutions alternatives et  innovantes favorables à la prospérité de l’ensemble des individus composant la  société

Institut économique Molinari
Paris - Bruxelles - Montréal