Dans la revue Phébé


Pour soutenir notre action :
Appuyer l'iem
Partager nos travaux :

Joignez notre groupe sur Facebook

À quoi sert vraiment l’éducation ?

par Cécile Philippe
mardi 20 mars 2018.

rien

Cécile Philippe, directrice générale de l’IEM, contribue régulièrement à la revue internationale d’idées de langue française Phébé. Il s’agit d’un magazine du journal Le Point qui vise à éclairer.

Dans la mythologie grecque, Phébé (« la brillante ») était la Titanide de la lumière. Phébé offre un panorama unique de la pensée mondiale. Phébé est alimentée par un réseau de correspondants sur les cinq continents. Leur rôle est d’identifier les publications universitaires les plus originales - livres, articles, rapports de think tanks, conférences - et de les restituer dans des articles accessibles pour le public éclairé. Laetitia Strauch-Bonart, basée à Londres, en assure la coordination éditoriale.

Pour plus d’information : https://phebe.lepoint.fr/qui-sommes-nous
Disponible sur abonnement : https://phebe.lepoint.fr/faq


Son cinquième article a été publié dans le n°36 du 4 mars 2018 (Élites britanniques : rien de nouveau sous la pluie). Il s’agit d’une critique du livre The Case Against Education - Why the Education System Is a Waste of Time and Money, de l’économiste Bryan Caplan (Princeton University Press, 2018).

À quoi sert vraiment l’éducation ? (sur abonnement)
Vous êtes-vous ennuyé à l’école ? Vous êtes-vous réjoui de l’absence de professeurs ? Vous avez trouvé le contenu des programmes rébarbatif et inadapté ? Vous n’avez jamais appris de contenus n’étant pas susceptible d’être utile pour vos examens ? Vous êtes surpris de ne pas avoir besoin de vos connaissances scolaires dans votre vie professionnelle ? Je pourrai poursuivre la liste de ces questions auxquelles ce livre donne une explication limpide. Pour ma part, j’ai souffert de longues années sur les bancs de l’école car je ne comprenais pas très bien la vraie finalité de l’exercice en question. L’économiste américain Bryan Caplan, après 5 ans de recherche, répond à toutes ces questions et explicite le but principal des systèmes éducatifs actuels grâce à ce que les économistes appellent la théorie du signalement.




Institut économique Molinari : proposer des solutions alternatives et  innovantes favorables à la prospérité de l’ensemble des individus composant la  société

Institut économique Molinari
Paris - Bruxelles - Montréal