Evénements


Pour soutenir notre action :
Appuyer l'iem
Partager nos travaux :

Joignez notre groupe sur Facebook

2ème édition de l’Université d’Automne en Economie Autrichienne - Compte rendu

par Cécile Philippe
jeudi 25 octobre 2012.

- 2ème édition à Troyes du 5 au 7 octobre 2012

rien

Pour la deuxième année consécutive, et en partenariat avec 24hGold et l’ESC Troyes, nous avons pu réunir à Troyes un groupe d’une soixantaine d’étudiants, de professeurs, et de professionnels afin de parler d’économie autrichienne. Ce courant d’économie que je n’ai découvert, par chance, qu’au cours de ma 5ème année à l’Université Paris-Dauphine, a connu un regain d’intérêt du fait de la crise économique actuelle.

En effet, si quelques économistes ont su se démarquer en prévoyant la crise des subprimes en 2007 comme Nouriel Roubini, tous les économistes dits du courant autrichien l’avaient pour leur part prévu. Pourquoi ? Parce que c’est l’un de leur dada que de s’intéresser à l’économie monétaire, à la création de monnaie excessive et au cycle économique qui en résulte.

L’un des chefs de file de ce courant est l’économiste Ludwig von Mises qui en 1912 publie La théorie de la monnaie et du crédit dans lequel il explique déjà ce phénomène de bulles qui, gonflées par une création monétaire excessive, finissent toujours par exploser afin de permettre aux échanges économiques de repartir sur des bases saines.

Un autre économiste, plus renommé que le précédent, obtient le prix Nobel en 1974 pour « ses travaux pionniers dans la théorie de la monnaie et des fluctuations économiques et pour son analyse de l’interdépendance des phénomènes économique, social et institutionnel ». Il s’agit de Friedrich A. Hayek.

Ce courant, s’il reste encore peu enseigné dans les universités, n’a pas cessé de voir son influence grandir au cours du 20ème siècle. Notre université d’automne permet d’en exposer les principaux enseignements en même temps qu’elle donne la parole à une nouvelle génération d’économistes – tenants de ce courant.

Il s’agit notamment de Jorg Guido Hülsmann, Marian Eabrasu, Gabriel A. Giménez Roche, Nikolay Gertchev, Nathalie Janson et Renaud Fillieule.

À travers leurs conférences, il a été possible de s’initier à ces phénomènes complexes que sont la monnaie, l’épargne, le cycle économique, les réserves fractionnaires, l’augmentation des prix, les conséquences culturelles de l’inflation, les méthodes modernes de création monétaire, la crise de la dette en Europe, etc.

Dans un cadre propice à l’échange, nous avons pu discuter de l’opportunité d’une politique monétaire active de la part des banques centrales, de leur rôle dans la crise et de l’importance d’un système fondé sur une monnaie saine aussi bien sur le plan économique que sur les plans moraux et sociaux.

Enfin, nous avons eu la chance d’entendre Robert Jules, journaliste à La Tribune, témoigner de son métier de journaliste et de sa découverte de l’école autrichienne.

Pour partager le succès de cette seconde édition, nous vous proposons des photos de l’événement et les présentations PowerPoint des intervenants.

Venez nombreux à la prochaine édition.


Présentations vidéos

Décryptage des méthodes modernes de la création monétaire
par Dr. Nikolay Gertchev

La crise de la dette en Europe
par le professeur Renaud Fillieule

Crédit malin-crédit bénin
par le professeur Guido Hülsmann

Les aspects financiers du cycle économique
par le professeur Gabriel A. Gimenez-Roche

Théories monétaires des manuels contemporains
par le professeur Renaud Fillieule

Conséquences économiques et culturelles de l’inflation
par le professeur Guido Hülsmann


Présentations PowerPoint

Théorie monétaire des manuels contemporains, à la lumière des conceptions de Ludwig von Mises
Professeur Renaud Fillieule

Pourquoi les prix augmentent-ils ?
Professeur Nathalie Janson

Décryptage des méthodes modernes de la création monétaire
Dr. Nikolay Gertchev

Le cycle économique, une conséquence de la manipulation de la monnaie
Dr. Nikolay Gertchev

La crise de la dette en Europe
Professeur Renaud Fillieule


Quelques témoignages

Florent C. : Je vous écris pour vous témoigner de ma gratitude, certes de manière un peu tardive, mais néanmoins sincère, pour l’organisation de la deuxième édition de l’université d’automne en économie autrichienne. Le niveau des conférences, la disponibilité des intervenants, les personnes présentes, l’organisation impeccable, l’atmosphère, et pour finir, votre enthousiasme ont permis de passer un moment particulièrement enrichissant et agréable.

Alexandre P. : J’ai vu une trentaine d’auditeurs hier soir. L’un avait participé à l’université de Troyes avec quelques autres et l’autre se mordait les doigts de ne pas avoir pu y aller, mais espérait bien y aller l’an prochain. Visiblement ce fut un succès. Bravo.

Benjamin P. : Ce petit mail pour vous féliciter de la tenue de cette 2ème université d’automne. C’était vraiment très agréable ! Le contenu était comme d’habitude de très bon niveau.

Anna J. : C’est avec le même enthousiasme que je vous adresse mes plus sincères remerciements et encouragements en vue de l’année prochaine. Intervenants de très grande qualité, organisation irréprochable, formidable opportunité de rencontres… tout cela mérite d’être dit.

JPEG - 57.8 ko


Documents
universite-automne2012.pdf
Type : PDF (884.6 ko)
Mis à jour le : 2 mai 2012

La crise de la dette en Europe
Type : PDF (915 ko)
Mis à jour le : 25 octobre 2012

Théorie monétaire des manuels contemporains, à la lumière des conceptions de Ludwig von Mises
Type : PDF (73.7 ko)
Mis à jour le : 25 octobre 2012

Le cycle économique, une conséquence de la manipulation de la monnaie
Type : PDF (48.1 ko)
Mis à jour le : 25 octobre 2012

Décryptage des méthodes modernes de la création monétaire
Type : PDF (344.2 ko)
Mis à jour le : 25 octobre 2012

Pourquoi les prix augmentent-ils ?
Type : PDF (57.5 ko)
Mis à jour le : 25 octobre 2012




Institut économique Molinari : proposer des solutions alternatives et  innovantes favorables à la prospérité de l’ensemble des individus composant la  société

Institut économique Molinari
Paris - Bruxelles - Montréal