Pour soutenir notre action :
Appuyer l'iem
Partager nos travaux :

Joignez notre groupe sur Facebook

Tous les textes
La méritocratie, un moyen d’organiser la société avec ses avantages et ses limites
Il est difficile de favoriser l’égalité des chances puisqu’un système méritocratique – en éliminant les différences fondées sur l’origine, le sexe, la couleur de peau – en exacerbe d’autres comme le niveau d’intelligence.

Pour éviter les catastrophes, il faut mettre sa vie en jeu
Le dernier livre de Nassim Nicholas Taleb fait partie d’une série intitulée Incerto signifiant incertitude qui s’enrichit de chaque nouveau volume écrit par l’auteur. Le décor est posé, Taleb nous parle d’incertitude et tout au long de ses livres, il décortique cet élément qui résiste à tout analyse (...)

Francis Richard sur France 2 : l’État-Providence est une machine à fabriquer des pauvres
Cet article était ma contribution à un concours organisé par l’Institut Molinari à l’occasion de la 4e édition de son Université d’automne en économie autrichienne, concours dont le thème était La pauvreté (en participant j’avais précisé que je ne souhaitais pas remporter ce concours, qui devait récompenser (...)

Les excédents allemands n’expliquent pas nos déficits publics
L’égoïsme économique de l’Allemagne serait responsable des problèmes rencontrés par certains pays européens notamment la France. Décryptage d’un mythe.

Il deficit durevole, la fiscalità e l’evasione
E’ opinione comune che il deficit sia la conseguenza dell’evasione fiscale. Combattere quest’ultima con tutti i mezzi corrisponderebbe a eliminare il deficit con le entrate ricavate dalla frode. E’ un leitmotiv corrente. Non c’è opposizione che non imputi alla maggioranza governativa la (...)

Pour Taleb, un principe de précaution sert à se prémunir des risques systémiques
La réflexion de l’essayiste Nassim Nicholas Taleb sur le principe de précaution ouvre des perspectives inédites d’analyse qui diffèrent de l’approche classique coûts-bénéfices.

Pour Taleb, un principe de précaution sert à se prémunir des risques systémiques
La réflexion de l’essayiste Nassim Nicholas Taleb sur le principe de précaution ouvre des perspectives inédites d’analyse qui diffèrent de l’approche classique coûts-bénéfices.

Le déficit durable, conséquence de la fiscalité et non de la fraude
60 milliards : le montant du déficit public et aussi celui de la fraude fiscale. Pourtant faire disparaître l’un ne résoudra pas l’autre.

Les déficits durables, conséquence de la fiscalité et non de la fraude
La fraude fiscale en France est estimée à 60 milliards d’euros, l’exact montant du déficit public. Pour certains, c’est simple il suffirait de renforcer la lutte contre la fraude pour faire disparaître le déficit. Une évidence qui est loin d’être une solution, au (...)

Les fausses bonnes idées en matière de développement durable
Nombre d’initiatives en matière de développement durable partent d’un bon sentiment. Mais une analyse en terme de coûts et de bénéfices montre que l’efficacité n’est pas toujours au rendez-vous.

Les fausses bonnes idées en matière de développement durable
Nombre d’initiatives en matière de développement durable partent d’un bon sentiment. Mais une analyse en terme de coûts et de bénéfices montre que l’efficacité n’est pas toujours au rendez-vous.

Taxer pour empêcher de boire trop d’alcool ? Non !
L’Écosse a introduit mardi la notion de prix minimum de l’alcool pour lutter contre sa consommation excessive. Le prix tient à la fois compte du degré d’alcool et du volume du produit. La mesure fixe à 57 cents d’euro l’unité d’alcool. Une première mondiale prometteuse (...)

Les fausses bonnes idées en matière de développement durable
Nombre d’initiatives en matière de développement durable partent d’un bon sentiment. Mais une analyse en terme de coûts et de bénéfices montre que l’efficacité n’est pas toujours au rendez-vous.

France : des déficits persistants en dépit de recettes publiques record
La France compte toujours parmi les pays de l’Union européenne dont les finances sont les plus déséquilibrées. Pour résoudre cette situation, le gouvernement préfère alourdir la fiscalité que réduire les dépenses. Ce choix politique pèse sur la situation de l’emploi, mais surtout fragilisera le pays en cas (...)

’Deze regering voert hetzelfde wanbeleid als de paarse regering Verhofstadt’
Maar waarom moeten we zo hard werken ? De werkende Vlaming wordt uitgeperst omdat wij enorme overheidsuitgaven moeten financieren. Het Institut Economique Molinari berekent jaarlijks de dag waarop we niet langer voor de overheid werken, maar voor onszelf. In België is dat 27 juli. Werkende (...)

La carga fiscal España : ¿Cuánto se llevan los impuestos de nuestros ingresos ?
Según un estudio del Institut Économique Molinari y la consultora EY, en España se destina un 43% de salario medio de un trabajador a pagar impuestos. A la hora de calcular este dato, parten de un salario bruto de 26.259 euros en España (media 2015) al que suman los impuestos que abonan las (...)

Renta 2017 : ¿Se pagan muchos impuestos en España ?
Concretamente, en España alrededor del 43% de los ingresos anuales están destinados al pago de impuestos (incluyendo los pagos a la Seguridad Social, IRPF y una estimación del IVA). Aunque pueda parecer una cifra elevada, hay que señalar que se sitúa ligeramente por debajo de la media de la UE (...)

España, por debajo de la media de la UE en carga fiscal
Sin embargo, estas estadísticas no expresan realmente cuánto de sus ingresos deben destinar a pago de impuestos los trabajadores españoles respecto a sus homólogos europeos. Para aclarar esta cuestión, un estudio del Institut Économique Molinari y la consultora EY establece un ránking europeo que (...)

¿En qué países se comen más salario los impuestos ?
Un trabajador medio de la UE dedica un 49% de sus ingresos anuales al pago de impuestos, según un informe del Institut Économique Molinari junto con EY. Francia es el país europeo con mayor presión fiscal sobre el salario, mientras que Chipre se sitúa a la cola de este (...)

¿En qué países se comen más salario los impuestos ?
Un trabajador medio de la UE dedica un 49% de sus ingresos anuales al pago de impuestos, según un informe del Institut Économique Molinari junto con EY. Francia es el país europeo con mayor presión fiscal sobre el salario, mientras que Chipre se sitúa a la cola de este (...)

¿En qué países se comen más salario los impuestos ?
Un trabajador medio de la UE dedica un 49% de sus ingresos anuales al pago de impuestos, según un informe del Institut Économique Molinari junto con EY. Francia es el país europeo con mayor presión fiscal sobre el salario, mientras que Chipre se sitúa a la cola de este (...)

¿En qué países se comen más salario los impuestos ?
Un trabajador medio de la UE dedica un 49% de sus ingresos anuales al pago de impuestos, según un informe del Institut Économique Molinari junto con EY. Francia es el país europeo con mayor presión fiscal sobre el salario, mientras que Chipre se sitúa a la cola de este (...)

Salaire des pilotes Air France
Enfin, avec la même masse salariale, si les pilotes AF bénéficiaient du même niveau de charges salariales et d’impôt sur le revenu que leurs collègues de KLM, ils toucheraient un net après impôt plus élevé de 18% ! (Source : étude de l’Institut Economique Molinari sur le pouvoir d’achat en (...)

¿Qué proporción del salario se destina a impuestos ?
Tal y como muestra este gráfico de Statista, en España alrededor del 43% de los ingresos anuales están destinados al pago de impuestos (incluyendo los pagos a la Seguridad Social), una cifra ligeramente inferior a la media de la UE (del 45%), según un estudio del Institut Économique Molinari y la (...)

France : un taux de chômage qui reste élevé comparé à ses voisins européens
Tandis que la France peine à réduire notre chômage, l’embellie est plus que significative chez beaucoup de nos voisins.

Énergies renouvelables : une révision qui risque de coûter cher
La Commission européenne a fixé un objectif d’utilisation de 10% de biocarburants d’ici 2020 dans le cadre de sa politiquement de développement des énergies renouvelables. En même temps, elle vient de bannir l’huile de palme qui reste pourtant l’huile végétale la plus productive. Cet exemple montre (...)

Gratuité dans les transports publics ? Une coûteuse fausse bonne idée
La mairie de Paris étudie la gratuité pour les usagers des transports en commun à Paris et en Ile-de-France. Mais c’est oublier que ces transports sont déjà largement subventionnés par les contribuables.

Retraite collective, le piège de l’harmonisation peau de chagrin
Dans le cadre de la consultation du Plan d’Actions pour la Croissance et la Transformation des Entreprise (PACTE), la proposition visant à supprimer les différences entre produits d’épargne-retraite pourrait avoir des effets contraires à ceux (...)

Stopper l’inflation des diplômes pour enrayer la fragilisation des jeunes
Pour la Génération Internet (les personnes nées entre 1995 et 2012), l’université n’est pas un lieu pour apprendre et explorer. Elle est avant tout un moyen d’obtenir un emploi dans un environnement protégé.

L’interdisciplinarité, un enjeu pour l’économie de l’éducation
Malgré les investissements dans le système éducatif, les résultats ne sont pas à la hauteur des espérances, voire relèvent du gaspillage, selon l’économiste américain Bryan Caplan. Selon lui, les économistes, trop repliés sur leur discipline, auraient tout intérêt à s’intéresser à la théorie du (...)

L’interdisciplinarité, un enjeu pour l’économie de l’éducation
Malgré les investissements dans le système éducatif, les résultats ne sont pas à la hauteur des espérances, voire relèvent du gaspillage, selon l’économiste américain Bryan Caplan. Selon lui, les économistes, trop repliés sur leur discipline, auraient tout intérêt à s’intéresser à la théorie du (...)

À quoi sert vraiment l’éducation ?
Vous êtes-vous ennuyé à l’école ? Vous êtes-vous réjoui de l’absence de professeurs ? Vous avez trouvé le contenu des programmes rébarbatif et inadapté ? Dans The Case Against Education, l’économiste américain Bryan Caplan, après 5 ans de recherche, répond à toutes ces questions (et plusieurs autres) et (...)

Debt : A measure of EU democracies illness
In discussions over the EU’s next multi-annual budget, EU institutions need to pursue their efforts to decrease the burden of debt, write Cécile Philippe and Diego Sanchez de la Cruz.

Les jeunes élites occidentales se détournent de la démocratie
Voyez comme les grands esprits se rencontrent. L’un des cinq articles publiés dans le numéro numéro 35 de la revue Phébé, la revue hebdomadaire des idées hébergée par Le Point, qui sort aujourd’hui, est précisément consacré à cet auteur et à ce sujet. Il est signé Cécile Philippe et titré « Et si la (...)

Et si la démocratie s’effondrait...
Nos démocraties sont-elles à l’abri d’un changement de régime radical ? L’élection de Donald Trump à la présidence américaine n’est-elle qu’un épiphénomène ? La démocratie serait-elle ce roseau qui plie mais ne rompt pas ?

Santé, les limites des approches centrées sur l’offre
Notre système de santé ne parvient pas à équilibrer les recettes et les dépenses. Comme les précédentes réformes, le projet gouvernemental ne vise pas à créer un cadre permettant aux processus de découverte décentralisés de jouer leur rôle, ce qui contribuerait pourtant à réduire le déficit tout en (...)

Nouvel article
… l’Institut économique MOLINARI fournit un tout autre chiffre en estimant le marché souterrain de la drogue à 219 Milliards d’euros en 2013, soit près de 11% du PIB français. De quoi doper la croissance française en stagnation depuis des années (...)

Csökkent az adóterhelés, de így is csak hat országban magasabb a sarc
Hogy az NGM mit is értett pontosan a tényleges adóterhelésen, azt nem sikerült megtudnunk. De találtunk mi is egy a Portfolio által hivatkozott tanulmányt, amelyben ez a kifejezése szerepel. Az Institut Économique Molinari francia kutatóintézet minden évben összehasonlítja az uniós országok (...)

Csökkent az adóterhelés, de így is csak hat országban magasabb a sarc
Hogy az NGM mit is értett pontosan a tényleges adóterhelésen, azt nem sikerült megtudnunk. De találtunk mi is egy a Portfolio által hivatkozott tanulmányt, amelyben ez a kifejezése szerepel. Az Institut Économique Molinari francia kutatóintézet minden évben összehasonlítja az uniós országok (...)

Accepter la flexibilité sans s’oublier
La liste des sujets à propos desquels la flexibilité semble être la réponse adéquate est bien longue. Qu’il s’agisse de gérer ses émotions, d’organiser le marché du travail ou de former les élèves, la flexibilité semble être la recette idéale pour améliorer notre bien-être et la vie en (...)

Pour une cession des participations, indépendamment de l’innovation
La première opération de cession des participations de l’État dans certaines entreprises publiques a débuté. À terme, le but est de financer l’innovation et la recherche à hauteur de 10 milliards. Le patrimoine de l’État comme la situation financière des entreprises publiques laissent cependant à penser (...)

Chômage, maquiller ou changer la réalité
Nombre d’indicateurs et de classements internationaux pointent le mauvais rang de la France en matière de marché de travail. Même s’ils sont loin d’être parfaits, leur convergence montre la réalité de la situation. Et plutôt que d’atténuer l’impact négatif de cette mauvaise performance, les autorités (...)

L’Insee décide d’intégrer le trafic de drogue dans le calcul de la croissance et du PIB
L’institut Molinari avait chiffré les activités illégales en France à plus de 200 milliards d’euros, soit 10% du PIB, ce qui est énorme. L’Insee est beaucoup plus prudente et indique que ce changement va générer environ deux milliards en plus, soit à peine 0,1% du PIB. Le PIB, c’est l’ensemble des (...)

Le trafic de drogue va être inséré dans le calcul du PIB par l’Insee
Cette décision va changer de nombreuses choses pour ce qui concerne l’évaluation de la croissance en France. On n’a aucune idée de la valeur que représente la drogue sur le territoire. Des chiffres de l’institut Molinari annonçaient un montant de plus de 200 milliards d’euros, l’équivalent de 10 % du (...)

Le trafic de drogue va bientôt entrer dans le calcul du PIB français
Toutefois, sur ce point, les analyses varient en raison de la difficulté à calculer les activités liées au trafic de stupéfiants, par définition illégale. En 2013, l’Institut économique Molinari chiffrait à 219,2 milliards d’euros le marché souterrain de la drogue, soit… 10,8% du (...)

Cessons de réglementer la déréglementation
Modifier une réglementation dans le but de la simplifier est devenu une démarche complexe dans nos sociétés, malgré l’enjeu économique que cela représente. A moins de suivre certaines bonnes pratiques.

Működhet a skandináv modell Magyarországon ?
A francia Institut Économique Molinari kutatóintézet úgy hasonlítja össze évente az európai uniós országok munkavállalóinak adóterhelését, hogy a bruttó bérre rakódó terhek mellett a fogyasztás adóztatását, tehát az áfát is belekalkulálja. A cég legújabb mérését a portfolio.hu idézi. Eszerint egy átlagos (...)

Pour mieux penser, apprivoisons nos biais cognitifs
Polarisation, radicalisation, accusation, insulte ; autant de mots qui décrivent une bonne partie du discours politique actuel. Or les mots expriment les pensées, lesquelles sont supposées être le résultat de notre capacité à raisonner. Mais voilà, les choses ne sont pas si simples. Dans la majorité (...)

Les trottoirs, une illustration de nos difficultés à penser la déréglementation
La décision du gouvernement d’autoriser la publicité sur les trottoirs dans trois villes n’a pas eu l’effet escompté. Elle pose surtout la question de la gestion de l’espace public qui devrait revenir d’abord à ceux qui y évoluent tous les (...)

Corée du Sud : faut-il pénaliser les conglomérats ?
Au-delà de la condamnation de l’héritier de Samsung, le gouvernement sud-coréen veut pénaliser financièrement les conglomérats (les Chaebol), piliers de l’économie du pays, soupçonnés de favoriser la corruption. Mais il serait préférable de leur imposer plus de transparence en matière de comptabilité et de (...)

Corée du sud : les conglomérats sont aussi victimes du manque de transparence
Au delà de la condamnation de l’héritier de Samsung, le gouvernement sud-coréen veut pénaliser financièrement les conglomérats (les « Chaebol »), piliers de l’économie du pays, soupçonnés de favoriser la corruption. Mais il serait préférable de leur imposer plus de transparence en matière de comptabilité et (...)


Institut économique Molinari : proposer des solutions alternatives et  innovantes favorables à la prospérité de l’ensemble des individus composant la  société

Institut économique Molinari
Paris - Bruxelles - Montréal