Pour soutenir notre action :
Appuyer l'iem
Partager nos travaux :

Joignez notre groupe sur Facebook

Tous les textes
Ce que l’histoire de nos peurs a à nous dire
La peur est une caractéristique des êtres humains. Et elle influence grandement nos jugements. Et pas toujours à bon escient comme nous l’enseigne l’histoire. Or, la peur peut être mauvaise conseillère, voire même nuire à la santé selon les tenants de la psychologie (...)

Admissions post-bac : faut-il laisser le pouvoir à l’algorithme ?
Interview avec Cécile Philippe, directrice générale de l’Institut économique Molinari, diffusée dans le cadre de l’émission C’est arrivé cette semaine, sur les ondes d’Europe 1, à propos d’un article intitulé « Algorithme : l’éducation nationale doit faire la transparence » publié le 16 mars 2017 dans La (...)

Algorithme : l’éducation nationale doit faire la transparence
Les algorithmes s’imposent de plus en plus dans nos vies quotidiennes, à tel point qu’ils peuvent décider de l’orientation de nos vies, à l’instar de la plateforme mise en place par l’Education nationale pour le choix des études après le baccalauréat. Or cet exemple montre que le manque de transparence (...)

Sécu et mutuelles : les vertus de la concurrence
Voilà plus d’un siècle que dure la bataille qui oppose les différents acteurs de la santé. Cette bataille - marquée par la victoire majeure de la Sécurité sociale en 1947 - n’en continue pas moins d’opposer notamment les mutualistes à la Sécurité (...)

La mondialisation n’est pas forcément indigeste
De plus en plus de personnes vivant dans les pays développés mettent en valeur les avantages présumés des produits alimentaires locaux – préservation des terres, création d’emplois, approvisionnement plus fiable et nutritif – au détriment des produits importés. Hiroko Shimizu plaide au contraire pour un (...)

Élections, la pleine conscience au secours de notre insatisfaction ?
Cette élection présidentielle par ses rebondissements en dit beaucoup sur les attentes des électeurs. Mais ces attentes ne reposeraient-elles pas sur des jugements erronés ?

Subprime, bulles et école autrichienne
Ceux qui ont accusé les fameuses déréglementations bancaires ne voient que la toute petite partie émergée de l’iceberg. Bien loin de la vision, trop souvent répandue, d’un marché américain qui aurait souffert d’une déréglementation à outrance, l’histoire montre au contraire que les subprimes sont une (...)

Debt, the cancer of democracy
Consent to taxation is a foundation of our democracies. Once our political authorities feel they can disregard it by creating debt, they flout this pillar that is a guarantor of peaceful cohabitation.

La dette est le cancer de la démocratie
La montée du populisme est un phénomène démocratique ­préoccupant en ce qu’il menace les fondements mêmes de nos démocraties. En France, la prochaine élection présidentielle laisse planer le ­risque d’un score très important pour le Front national. Ailleurs, le Brexit, l’élection de Donald (...)

Faire converger les retraites ? Oui mais dans quel sens ?
La Commission européenne s’attaque à une concurrence accusée de distordre le marché intérieur même si son action semble mesurée en apparence. Mais discuter de l’opportunité d’harmoniser l’impôt sur les sociétés requiert en premier lieu de clarifier les termes du débat en cernant l’impact de ce régime (...)

Faut-il vraiment baisser les charges sociales ?
Il existe fort heureusement quelques organisations qui s’attachent à rétablir la transparence. C’est notamment le cas de l’Institut Molinari qui calcule régulièrement l’écart entre ce que verse l’employeur pour son salarié et ce que touche réellement le travailleur. En 2015 l’Institut a calculé que 118 (...)

Faut-il vraiment baisser les charges sociales ?
Il existe fort heureusement quelques organisations qui s’attachent à rétablir la transparence. C’est notamment le cas de l’Institut Molinari qui calcule régulièrement l’écart entre ce que verse l’employeur pour son salarié et ce que touche réellement le travailleur. En 2015 l’Institut a calculé que 118 (...)

Faut-il vraiment baisser les charges sociales ?
Il existe fort heureusement quelques organisations qui s’attachent à rétablir la transparence. C’est notamment le cas de l’Institut Molinari qui calcule régulièrement l’écart entre ce que verse l’employeur pour son salarié et ce que touche réellement le travailleur. En 2015 l’Institut a calculé que 118 (...)


Institut économique Molinari : proposer des solutions alternatives et  innovantes favorables à la prospérité de l’ensemble des individus composant la  société

Institut économique Molinari
Paris - Bruxelles - Montréal