Pour soutenir notre action :
Appuyer l'iem
Partager nos travaux :

Joignez notre groupe sur Facebook

Tous les textes
Cécile Philippe à Ce soir ou jamais, de Frédéric Taddéi
Cécile Philippe, directrice générale de l’IEM, participe à un débat à propos notamment de l’UMP et de sa possible scission, de l’aéroport de Notre-Dames-des-Landes, du mariage homo et de la question du refus de marier, et de l’exil fiscal, une révolte comme les autres ?, dans le cadre de l’émission Ce (...)

Cécile Philippe sur le bilan de Hollande et l’austérité en Europe
Participation de Cécile Philippe, directrice générale de l’Institut économique Molinari, à un débat en compagnie du correspondant à Libération Jean Quatremer, du correspondant espagnol Andrès Perez et du dessinateur Riss dans le cadre du magazine 28 minutes, animé par Elisabeth Quin et diffusé sur les (...)

Ne pas sous-estimer les risques d’une interdiction du Bisphénol A
Au nom du « principe de précaution » et après le vote du Parlement français l’année dernière, le Sénat a entériné le 9 octobre l’interdiction du Bisphénol A de tous les contenants alimentaires en France. Il n’est pas exclu que le BPA puisse se trouver à terme complètement interdit, si les pressions en ce (...)

Pour le « Financial Times », le Belge est le contribuable le plus taxé au monde
Et à l’issue du conclave budgétaire, le taux d’imposition moyen des Belges risque de flirter avec les 60%. « Là, ça devient franchement difficile à accepter, trop d’impôts tue l’impôt et tout ce qu’on risque, c’est un ras-le-bol des gens et une augmentation du travail au noir », souligne Cécile Philippe, (...)

La grande orgie de taxes continue : après la taxe soda, la taxe Nutella
Le Sénat français vient de proposer une petite sœur à la taxe soda : bienvenue à la taxe Nutella. Cette nouvelle venue tombe à point, au milieu du débat sur la compétitivité des entreprises françaises. Les pouvoirs publics ne sont pas à une contradiction près quand il s’agit de régler les problèmes de (...)

Cécile Philippe sur la compétitivité et les élections américaines
Participation de Cécile Philippe, directrice générale de l’Institut économique Molinari, à un débat en compagnie des auteurs Ted Stanger et Jean Quatremer dans le cadre du magazine 28 minutes, animé par Elisabeth Quin et diffusé sur les ondes de (...)

Bisphénol A : quand le gouvernement « sabote » la sécurité alimentaire
Imaginez que les couteaux de cuisine, les voitures ou les parachutes soient interdits parce qu’ils seraient susceptibles de causer des coupures, des accidents de la route ou des défaillances lors des sauts dans le vide. Vous conviendrez sans doute qu’il serait absurde d’ignorer leurs nombreux (...)

Ces peurs mauvaises conseillères
Des rats déformés par des tumeurs, du sang d’orang outan sur les mains ou des bébés le biberon dans la bouche, autant d’images qui doivent nous faire renoncer ici et maintenant aux OGM, à l’huile de palme ou au Bisphénol A. Alors qu’une proposition de loi est en examen au Sénat pour en suspendre la (...)

L’huile de palme : les mythes ont la peau dure
Encore récemment, l’huile de palme faisait l’objet d’une nouvelle étude publiée par les ONG Greenpeace et l’institut Oakland. Elles s’insèrent dans un long mouvement lancé contre l’huile de palme, accusée de tous les maux par ses détracteurs. Elle serait mauvaise pour la santé et pour l’environnement et (...)

Huile de palme : pas si mauvaise que ça
L’audition ces jours-ci des producteurs ivoiriens réunis au sein de l’Association Ivoirienne des Producteurs de Palmiers à Huile (AIPP) par le Tribunal de commerce de Paris pourrait peut-être permettre de lancer un débat au sujet d’une huile aujourd’hui accusée de tous les (...)

La hausse du prix du tabac stimule la contrebande : tous les effets pervers pour l’État et la santé des Français
Une nouvelle hausse des prix du tabac devrait intervenir dès le 1er octobre. Ne risque-t-elle pas de pousser les fumeurs à s’approvisionner massivement sur le marché noir, où les risques pour la santé sont plus importants ?

La Belgique, le pays de l’UE qui taxe le plus les travailleurs et leurs employeurs (étude)
Plusieurs médias belges consacrent, samedi, leur "Une" au taux élevé de l’imposition sur le travail en Belgique qui, pour la deuxième année consécutive, est classée numéro 1 des pays de l’Union européenne (UE) qui taxent le plus les travailleurs et leurs (...)

La Belgique, médaille d’or de l’impôt sur le travail
Comme l’an dernier, notre pays est nº1 en matière d’impôt sur le travail. La Belgique est le pays qui taxe le plus ses travailleurs et leurs employeurs. Ce dimanche 5 août, le travailleur belge aura théoriquement terminé de payer ses impôts et pourra enfin engranger des bénéfices, bien plus tard qu’en (...)

Impôt sur le travail : la Belgique se classe numéro 1
Pour la deuxième année consécutive, la Belgique obtient la médaille d’or du pays qui taxe le plus ses travailleurs et leurs employeurs, selon les calculs opérés par deux instituts libéraux, dont l’Institut économique Molinari.

La Belgique n°1 de l’impôt sur le travail
La Belgique est à nouveau en tête du classement des pays qui taxent le plus le travail, selon les calculs opérés notamment par l’institut économique Molinari. Un employeur belge dépense 2,45 euros pour chaque euro mis dans la poche de son (...)

Impôt sur le travail : la Belgique se classe numéro 1
Ce dimanche 5 août, le travailleur belge aura théoriquement terminé de payer ses impôts et pourra enfin engranger des bénéfices, bien plus tard qu’en France (26 juillet) et qu’en Allemagne (16 juillet), indiquent plusieurs médias samedi.

La Belgique championne de l’impôt sur le travail
Ce dimanche 5 août, le travailleur belge aura théoriquement terminé de payer ses impôts et pourra enfin engranger des bénéfices, bien plus tard qu’en France (26 juillet) et qu’en Allemagne (16 juillet), indiquent plusieurs médias ce (...)

La Belgique championne de l’impôt sur le travail
Pour la deuxième année consécutive, la Belgique obtient la médaille d’or du pays qui taxe le plus ses travailleurs et leurs employeurs, selon les calculs opérés par deux instituts libéraux, dont l’Institut économique Molinari.

La Belgique, médaille d’or du pays où l’impôt sur le travail est le plus élevé
Pour la deuxième année consécutive, la Belgique obtient la médaille d’or du pays qui taxe le plus ses travailleurs et leurs employeurs. C’est ce que révèlent les calculs opérés par deux instituts libéraux, dont l’Institut économique Molinari.

La Belgique n°1 de l’impôt sur le travail
La Belgique est à nouveau en tête du classement des pays qui taxent le plus le travail, selon les calculs opérés notamment par l’institut économique Molinari. Un employeur belge dépense 2,45 euros pour chaque euro mis dans la poche de son (...)

La Belgique n°1 de l’impôt sur le travail
Pour la deuxième année consécutive, la Belgique obtient la médaille d’or du pays qui taxe le plus ses travailleurs et leurs employeurs, selon les calculs opérés par deux instituts libéraux, dont l’Institut économique Molinari. Ce dimanche 5 août, le travailleur belge aura théoriquement terminé de payer (...)

La Belgique championne de l’impôt sur le travail
Pour la deuxième année consécutive, la Belgique obtient la médaille d’or du pays qui taxe le plus ses travailleurs et leurs employeurs, selon les calculs opérés par deux instituts libéraux, dont l’Institut économique Molinari.

La Belgique n°1 de l’impôt sur le travail
La Belgique est à nouveau en tête du classement des pays qui taxent le plus le travail, selon les calculs opérés notamment par l’institut économique Molinari. Un employeur belge dépense 2,45 euros pour chaque euro mis dans la poche de son (...)

Impôt sur le travail : la Belgique se classe numéro 1
Pour la deuxième année consécutive, la Belgique obtient la médaille d’or du pays qui taxe le plus ses travailleurs et leurs employeurs, selon les calculs opérés par deux instituts libéraux, dont l’Institut économique Molinari.

La Belgique, médaille d’or de l’impôt sur le travail
Comme l’an dernier, notre pays est nº1 en matière d’impôt sur le travail. La Belgique est le pays qui taxe le plus ses travailleurs et leurs employeurs.

La Belgique N°1 de l’impôt sur le travail
Triste record pour la Belgique, selon un classement contesté. Le Liégeois Gustave de Molinari, chantre du libre-échange, doit se retourner dans sa tombe : pour la deuxième année consécutive, la Belgique est le pays de l’UE qui taxe le plus les travailleurs et leurs (...)

België haalt gouden medaille voor meeste belastingdruk
België haalt de gouden medaille op vlak van belastingdruk. Dat blijkt uit de ’fiscale bevrijdingsdag’ zoals berekend door het Franse Institut Economique Molinari.

Belastingdruk : goud voor België
Voor het tweede jaar op rij haalt België de gouden medaille op vlak van belastingdruk. Dat blijkt uit de ‘fiscale bevrijdingsdag’, zoals berekend door het Franse Institut Economique Molinari. Volgens de onderzoekers valt de fiscale bevrijdingsdag voor de Belgen dit jaar op zondag 5 (...)

België haalt gouden medaille voor meeste belastingdruk
Voor het tweede jaar op rij haalt België de gouden medaille op vlak van belastingdruk. Dat blijkt uit de ’fiscale bevrijdingsdag’ zoals berekend door het Franse Institut Economique Molinari. Volgens de onderzoekers valt de fiscale bevrijdingsdag voor de Belgen dit jaar op zondag 5 augustus. Dat (...)

België haalt gouden medaille voor meeste belastingdruk
Voor het tweede jaar op rij haalt België de gouden medaille op vlak van belastingdruk. Dat blijkt uit de ’fiscale bevrijdingsdag’ zoals berekend door het Franse Institut Economique Molinari. Volgens de onderzoekers valt de fiscale bevrijdingsdag voor de Belgen dit jaar op zondag 5 augustus. Dat (...)

BELGIË WINT OPNIEUW GOUDEN MEDAILLE VOOR BELASTINGEN
Voor het tweede opeenvolgende jaar betalen Belgische werknemers de hoogste belastingen in de Europese Unie. Aanstaande zondag, 5 augustus, is de “Fiscale Bevrijdingsdag” voor Belgische werknemers – de theoretische datum waarop men niet meer voor belastingen werkt en vanaf waneer de rest van het (...)

Belastingdruk : goud voor België
Voor het tweede jaar op rij haalt België de gouden medaille op vlak van belastingdruk. Dat blijkt uit de ‘fiscale bevrijdingsdag’, zoals berekend door het Franse Institut Economique Molinari. Volgens de onderzoekers valt de fiscale bevrijdingsdag voor de Belgen dit jaar op zondag 5 (...)

Belastingdruk : goud voor België
Voor het tweede jaar op rij haalt België de gouden medaille op vlak van belastingdruk. Dat blijkt uit de ‘fiscale bevrijdingsdag’, zoals berekend door het Franse Institut Economique Molinari. Volgens de onderzoekers valt de fiscale bevrijdingsdag voor de Belgen dit jaar op zondag 5 (...)

Belgium wins gold medal for most tax
België haalt de gouden medaille op vlak van belastingdruk. Dat blijkt uit de ’fiscale bevrijdingsdag’ zoals berekend door het Franse Institut Economique Molinari.

Lalibre.be - Belgium No. 1 of the tax on labor
Triste record pour la Belgique, selon un classement contesté. Le Liégeois Gustave de Molinari, chantre du libre-échange, doit se retourner dans sa tombe : pour la deuxième année consécutive, la Belgique est le pays de l’UE qui taxe le plus les travailleurs et leurs (...)

« Le jour de libération fiscale » : la France et la Belgique, les deux mauvais élèves de l’UE
Chaque année, l’Institut économique Molinari (IEM) publie une étude dont l’objectif est de comparer le fardeau fiscal qui pèse sur les contribuables des 27 pays membres de l’Union européenne (UE). En 2012, le salarié moyen français a travaillé jusqu’au 26 juillet pour financer les dépenses publiques. (...)

Le 26 juillet, jour de la "libération fiscale" en France
Selon l’institut Molinari, c’est jeudi 26 juillet que les contribuables français auront gagné assez d’argent pour payer leurs impôts. Un calcul à la fois symbolique et idéologique.

Le jour de libération fiscale dans les 27 Etats de l’UE
Le taux d’imposition réel du salarié moyen dans l’Union européenne est désormais de 44,9% en 2012 (+0,7 point par rapport à 2011, +0,9 point par rapport à 2010). 7 pays ponctionnent plus de la moitié des revenus liés au travail : Belgique, France, Suède, Autriche, Hongrie, Allemagne Italie. La Belgique (...)

Impôts : vous ne travaillez plus pour l’état français au 26 juillet !
D’après les calculs de l’institut Molinari, le 26 juillet prochain sera sacré jour de la « libération fiscale » pour les Français. Les analyses effectuées par l’organisme de recherches démontrent que c’est à compter de cette date que les imposés auront rassemblé l’argent nécessaire au règlement de leurs (...)

Le jour de libération fiscale dans les 27 Etats de l’UE
Le taux d’imposition réel du salarié moyen dans l’Union européenne est désormais de 44,9% en 2012 (+0,7 point par rapport à 2011, +0,9 point par rapport à 2010). 7 pays ponctionnent plus de la moitié des revenus liés au travail : Belgique, France, Suède, Autriche, Hongrie, Allemagne Italie. La Belgique (...)

Les Français fêtent cette semaine le jour de libération fiscale !
L’État, les collectivités locales et les administrations de sécurité sociale dépensent chaque année plus de la moitié de la richesse créée par les Français…

Fardeau fiscal : J-1 avant la libération !
A partir de jeudi, les Français seront « libérés » de leur fardeau fiscal selon l’Institut économique Molinari. Dans l’Union européenne, seuls les Belges sont libérés plus tard. Au Royaume-Uni, les salariés peuvent jouir librement de ce qui reste de leur salaire dès le 12 (...)

La modèle social français est-il un fardeau ?
L’acharnement de certains think tanks libéraux à combattre le modèle social français ne cesse de m’étonner. Les voici au point où la malhonnêteté intellectuelle et la vulgarité des intérêts percent dès le titre de leur étude, comme celle de l’Institut Molinari, dont on admirera ci-dessus le raffinement de (...)

Après l’aberration fiscale, la libération fiscale !
En 2012, le salarié moyen français travaillera jusqu’au 26 juillet pour financer les dépenses publiques. Se basant sur des données d’Eurostat et de l’OCDE réunies par Ernst & Young Belgique, l’Institut économique Molinari (IEM) a calculé le Jour de libération fiscale des 27 pays de l’Union européenne (...)

Dans deux jours vous travaillerez enfin pour vous !
Les Français ont porté au pouvoir, au printemps dernier, les dignes élèves du docteur Coué. Tant à l’Élysée, qu’à Matignon, à Bercy et à l’Assemblée nationale, plutôt que regarder en face les problèmes budgétaires, économiques, industriels, on répète inlassablement (...)

Cette année encore, le salarié belge est le plus taxé de l’Union Européenne
Cette année, le Belge sera encore le salarié le plus taxé de l’Union Européenne. C’est le résultat d’une étude menée depuis 3 ans par l’Institut Molinari en partenariat avec le cabinet d’audit Ernst & Young, qui révèle que le taux de taxation total des Belges est de 59,20% en 2012. Pour calculer ce taux, (...)

La France, deuxième pays européen où les salariés sont les plus taxés
L’institut Molinari place la France en deuxième position après la Belgique dans son classement européen du « fardeau social et fiscal » supporté par les salariés.

Jeudi sera le jour de la "libération fiscale" en France
Selon l’institut Molinari, c’est jeudi 26 juillet que les contribuables français auront gagné assez d’argent pour payer leurs impôts. Un calcul à la fois symbolique…

Le 26 juillet, jour de la "libération fiscale" en France
Selon l’institut Molinari, c’est jeudi 26 juillet que les contribuables français auront gagné assez d’argent pour payer leurs impôts. Un calcul à la fois symbolique et idéologique.

Le 26 juillet, jour de la "libération fiscale" en France
Selon l’institut Molinari, c’est jeudi 26 juillet que les contribuables français auront gagné assez d’argent pour payer leurs impôts. Un calcul à la fois symbolique et idéologique.

Jour de libération fiscale
Le 26 juillet marquera une date symbolique pour les salariés français. Chronique réalisée par François Vidal.

Semaine de la « libération fiscale »
Le mot n’est pas heureux, on dira pourquoi. Mais le concept existe et vient des Etats-Unis. Dit de façon triviale, c’est à partir de demain mardi 24 ou à partir du jeudi 26 juillet, selon les calculs, que les Français vont commencer à travailler pour eux et non pas pour l’Etat au sens (...)

Le 26 juillet, vous ne paierez plus d’impôts !
Ce jeudi 26 juillet est une date très symbolique pour les contribuables français. Selon l’Institut d’expertise économique Molinari, qui se livre chaque année à l’exercice, les Français auront alors fini de travailler pour payer leurs impôts. En d’autres termes, si l’on met face-à-face le salaire annuel (...)

Le 26 juillet, jour de la "libération fiscale" en France
Selon l’institut Molinari, c’est jeudi 26 juillet que les contribuables français auront gagné assez d’argent pour payer leurs impôts. Un calcul à la fois symbolique et idéologique.

Le jour de « libération fiscale » survient symboliquement jeudi
L’institut Molinari place la France en deuxième position après la Belgique dans son classement européen du « fardeau social et fiscal » supporté par les salariés.

Dans trois jours, c’est votre "libération fiscale" !
C’est le 26 juillet que les Français commenceront symboliquement à travailler pour leur seul propre compte. Le concept de "libération fiscale" est discutable, mais il montre que nous avons peu conscience de la situation atypique de la France en (...)

La France, deuxième pays européen où les salariés sont les plus taxés
L’institut Molinari place la France en deuxième position après la Belgique dans son classement européen du « fardeau social et fiscal » supporté par les salariés.

Ne le dites surtout pas à Angela, 2ème partie
Bien que l’ELA — ou Emergency Liquidity Assistance – soit une facilité qui de facto donne le « permis d’imprimer » aux pays membres de la zone euro — affectant ainsi le pouvoir d’achat de tous les détenteurs de la monnaie unique — les détails sont pourtant gardés volontairement secrets par la BCE. Le (...)

Hausse du prix du tabac : du pain béni pour la contrebande
Le gouvernement vient de confirmer l’augmentation, dès le mois de septembre prochain, de 6% du prix du tabac. Cette nouvelle hausse dissuadera-t-elle les fumeurs ou bien les poussera-t-elle à déserter l’offre légale pour s’approvisionner sur le marché noir (...)

Ne le dites surtout pas à Angela, 1ère partie
Dans toute union monétaire, il est primordial de ne pas perdre le contrôle sur la création monétaire. Celle-ci est en principe centralisée au sein de la Zone euro entre les mains de la BCE. Or, en contradiction avec ce principe, les textes européens permettent paradoxalement aux banques centrales (...)

Et si la Grèce faisait tout simplement tourner sa “planche à billets” en euros ?
Alors que l’Espagne se prépare à son tour à recevoir de l’aide européenne, la situation grecque semble moins attirer l’attention dans les média ces derniers jours. Pourtant, les élections du 17 juin prochain pourraient bien la remettre au centre des débats, marquant un nouveau tournant dans la crise de (...)

On va enfin gagner de l’argent
Belges, réjouissez-vous : à partir du 15 juin, vous gagnerez enfin votre vie pour vous-mêmes et non plus pour l’État. À moins que vos rentrées ne soient constituées que de revenus du travail. Si c’est le cas, vous devrez encore attendre le 5 (...)

Dérives de la lutte anti-tabac
Alors que le 31 mai marque la Journée mondiale sans tabac, force est de constater que la lutte contre le tabagisme s’est considérablement durcie. Au-delà d’une fiscalité très lourde, tout un « arsenal » réglementaire vise désormais à « dénormaliser » l’industrie du tabac : « paquets neutres », « vente sous (...)

La lutte antitabac et le fantôme de la prohibition
Comme l’écrit un auteur américain à propos de la prohibition de l’alcool aux États-Unis dans les années 1920 – sans doute l’une des expériences occidentales les plus sévères en la matière – « elle nous est venue comme un fantôme ; elle nous a pris par surprise tel un voleur dans la nuit ». Or, ce fantôme rôde (...)

Halte à la dérive de la lutte anti-tabac : à quand la nationalisation de l’industrie ?
Alors que le 31 mai marque la Journée mondiale sans tabac, force est de constater que la lutte contre le tabagisme s’est considérablement durcie. Au-delà d’une fiscalité très lourde, tout un « arsenal » réglementaire vise désormais à « dénormaliser » l’industrie du tabac, en rendant cette dernière (...)

Une occasion manquée de parler du rôle de l’État
De plus en plus de Français comprennent que notre modèle est à bout de souffle et qu’on ne peut pas continuer à creuser les déficits, en demandant à l’État de faire toujours plus. Or nous ne sommes pas nécessairement dans une impasse et il existe des raisons d’espérer. Notre histoire, comme celle de (...)

La crise économique lors de la campagne présidentielle - Cécile Philippe sur i>TELE
Cécile Philippe, directrice générale de l’Institut économique Molinari, est l’invitée de Valérie Amarou dans le cadre de la Matinale du week-end, diffusée le samedi 28 avril 2012 sur les ondes de i>TELE. Au sommaire : la crise économique et son absence des débats lors de la campagne présidentielle qui (...)

L’innovation graduelle, victime de la maîtrise comptable des dépenses de santé
Si le progrès des médicaments « pionniers » – à l’origine de nouvelles classes thérapeutiques comme la pénicilline – est peu contesté, celui des traitements représentant des innovations graduelles l’est de plus en plus. Appelés souvent, à tort, des médicaments « copies » (ou « me-too »), leur caractère (...)

La faute aux niches fiscales ?
Le député Gilles Carrez, rapporteur général d’un rapport d’information sur l’état des finances publiques publié en juin 2010, ne pensait sans doute pas que ce rapport aurait autant d’influence sur le débat public et les politiques qui ont depuis été mises en oeuvre. Instrumentalisé, il sert de (...)

Pour que la crise débouche sur une expansion durable
Quand la crise a éclaté en 2007 aux États-Unis puis en 2008 en Europe, tout le monde espérait que celle-ci serait de courte durée et qu’il suffirait de quelques plans de relance à la mode keynésienne pour faire repartir nos économies, certes en difficulté, mais structurellement saines. Or, les sommets (...)

Néo-prohibition : la lutte anti-tabac va finir par renforcer le trafic de cigarettes et affecter les recettes de l’État
Sous l’impulsion de la Convention-cadre de lutte anti-tabac (CCLAT) de l’OMS, de nombreux États ont considérablement intensifié leur lutte contre le tabagisme. On parle ainsi aujourd’hui de « dénormaliser » l’offre légale de tabac. Autrement dit, on entre progressivement dans une ère où l’objectif est, à (...)

Et si on interdisait le tabac ?
Les tendances néo-prohibitionnistes de la lutte anti-tabac cachent des risques pour la santé et les finances publiques, selon une nouvelle étude de l’IEM.

Le cycle économique et les gratte-ciel
Barclays Capital a publié le 12 janvier une étude dans laquelle elle suggère aux investisseurs de se méfier de l’Inde et de la Chine. Pourquoi ? Parce que ce sont dans ces deux pays que se trouveront bientôt les plus hauts gratte-ciel du monde. L’indice « gratte-ciel », créé par l’économiste Andrew (...)

Le site libéral Contrepoints sort une compilation de ses meilleurs articles
Que ce livre soit aussi l’occasion de les remercier, l’équipe de Contrepoints, rédactionnelle aussi bien que technique, dont Youness ElMouhafidi, mais avant tous nos partenaires, l’ALEPS, l’Institut Turgot, Un Monde Libre, Le Québécois Libre, L’Institut Coppet, René Le Honzec, Damien Theillier, Daniel (...)

La France vient de perdre son triple A : à qui la faute ?
Cécile Philippe, directrice générale de l’IEM, participe à un débat avec Christian Chavagneux, rédacteur en chef adjoint du mensuel Alternatives Economiques, dans le cadre du magazine 28 minutes, animé par Elisabeth Quin et diffusé sur les ondes de (...)

Les méfaits ignorés de l’expansion du crédit bancaire
Les difficultés des banques, menacées de faillite, les poussent à réduire leurs bilans et les crédits qu’elles font à l’économie. Pourtant, les pouvoirs publics et les banquiers centraux sont décidés à maintenir à tout prix l’expansion du crédit. Ils multiplient les interventions visant à s’assurer que (...)


Institut économique Molinari : proposer des solutions alternatives et  innovantes favorables à la prospérité de l’ensemble des individus composant la  société

Institut économique Molinari
Paris - Bruxelles - Montréal